Japon : deux réacteurs nucléaires stoppés pour maintenance

L'activité du parc nucléaire japonais n’en finit pas de se réduire depuis la catastrophe de Fukushima. Deux réacteurs nucléaires vont être stoppés pour maintenance avant la fin de la semaine.
A lire aussi
Menace nucléaire au Japon : le pays redoute maintenant la pluie
japon
Menace nucléaire au Japon : le pays redoute maintenant la...


Les compagnies d’électricité Kyushu Electric Power et Shikoku Electric Power prévoient l’arrêt pour maintenance de deux de leurs réacteurs d’ici dimanche. Les unités Sendai N°2 de Kyushu Electric Power et Ikata N°1 de Shikoku Electric Power, toutes deux remises en service début août, seront respectivement arrêtées jeudi et dimanche. Sur un total de 54 réacteurs que compte le pays, 43 seront ainsi hors service, soit près de 80% du parc nucléaire japonais. Un chiffre qui risque encore d'augmenter puisque cinq autres unités vont également être arrêtées dans les mois à venir. Nul ne sait quand elles seront remises en service.

Les autres réacteurs, en arrêt depuis le séisme et le tsunami qui avaient fortement touché la centrale de Fukushima, subissent encore des tests de résistance. Le fonctionnement au ralenti du nucléaire japonais contraint les entreprises et les particuliers à restreindre leur consommation.

Le nouveau Premier ministre, Yoshihiko Noda, s’est montré favorable à un redémarrage des unités jugées sans danger pour la sécurité du pays. De son côté, la population demande une réduction de la part de l’énergie nucléaire au Japon comme l’avait proposé son prédécesseur, Naoto Kan.

Claire-Marie Allègre

(Avec AFP)
Crédit photo : ©&nbspTEPCO/AFP/Archives

VOIR AUSSI

Japon : violent séisme au large de Fukushima
Comment se protéger en cas d’accident nucléaire en France ?
Le changement climatique affecterait notre santé mentale