Bachelot: pour la pénalisation des clients de prostituées

Bachelot: pour la pénalisation des clients de prostituées
Bachelot: pour la pénalisation des clients de prostituées
Dans cette photo : Roselyne Bachelot
Dans une interview publiée aujourd’hui dans Le Parisien, Roselyne Bachelot, la ministre des Solidarités et de la cohésion sociale annonce que la mission d'information de l'Assemblée nationale sur la prostitution devrait prochainement proposer un texte de loi prévoyant de pénaliser les clients des prostituées.
A lire aussi
Manifestation de prostituées contre la pénalisation des clients
loi
Manifestation de prostituées contre la pénalisation des...

Cela fait bien longtemps qu’on entend parler de ce sujet : il faudrait une loi pour que les clients des prostituées payent des amendes. C’est à double tranchant car certaines associations pensent qu’une loi favoriserait la prostitution clandestine.

Roselyne Bachelot annonce d’emblée que « La prostitution est la violence faite aux femmes la plus ancestrale » avant d’ajouter "faire comprendre aux hommes qu’avoir recours à la prostitution, c’est entretenir la traite des êtres humains… la prostitution n’est jamais volontaire, et les prostituées sont d’abord des victimes ». La ministre propose de s’inspirer du modèle suédois qui punit sévèrement les clients de prostituées. Il a été mis en place en 1999 et prévoit de lourdes amendes et des peines de prison pouvant aller jusqu’à six mois.

A propos des maisons closes, Roselyne Bachelot exclut tout retour à leur légalisation, étant donné que les femmes y vivent dans des conditions épouvantables.

Le débat est lancé : Etes-vous favorable à la pénalisation des clients de prostituées ?