Jean-Paul Guerlain : 6 000 euros d'amende pour injure raciale

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné jeudi Jean-Paul Guerlain à une amende de 6 000 euros pour injure raciale, suite à ses propos d'octobre 2010 sur les « nègres ». Il devra verser 2 000 euros de dommages et intérêts à chacune des trois associations parties civiles.
A lire aussi


Jean-Paul Guerlain a été condamné jeudi par le tribunal correctionnel de Paris à une amende de 6 000 euros pour injure raciale, suite aux propos qu’il avait tenus le 15 octobre 2010 sur les « nègres », alors que France 2 l’interrogeait sur la création du parfum Samsara : « Pour une fois, je me suis mis à travailler comme un nègre. Je ne sais pas si les nègres ont toujours tellement travaillé, mais enfin... ». Le tribunal a relaxé le descendant du fondateur de la célèbre maison Guerlain sur la première phrase, mais l'a condamné sur la seconde. Son avocat, Me Basile Ader, s’est dit « satisfait » sur le sort fait à la première phrase, tout en affirmant ignorer si son client, absent au délibéré, ferait ou non appel de sa condamnation. Le « nez » devra également verser 2 000 euros de dommages et intérêts à chacune des trois associations parties civiles, qui avaient dénoncé un « racisme ordinaire » imprégné de clichés coloniaux : le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (Mrap), la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) et SOS Racisme.

Au moment de la polémique, la maison Guerlain avait condamné les propos « inadmissibles » du parfumeur de 75 ans, qui n’y travaillait plus depuis 2002. Lors de l’audience du 2 février, celui-ci avait confessé « une imbécillité » destinée à « faire rigoler la journaliste » et présenté « toutes ses excuses à la communauté noire ». « Je suis tout sauf raciste », avait-il martelé, racontant sa rencontre avec les Noirs américains à la Libération, qui lui avaient « fait découvrir le chewing-gum et le Coca-Cola ». Protestations et appels au boycott des produits Guerlain s’étaient multipliés.

Élodie Vergelati

Avec AFP
Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

Propos racistes : Jean-Paul Guerlain récidive
Trayvon Martin : un meurtre raciste scandalise l'Amérique
Black Fashion Power : Audrey Pulvar dénonce un « papier de merde »
Médias online : la censure pour limiter les commentaires racistes ?


L'INFO DES MEMBRES

Y’a bon Awards 2012 : les racistes de l'année récompensés
Hunger Games : polémique raciste autour du personnage de Rue