Législatives 2012 : Mélenchon se présente à Hénin-Beaumont contre le FN

Les élections se joueront Front contre Front à Hénin-Beaumont. Le leader du Front de gauche se présente en effet contre Marine Le Pen dans la 11ème circonscription du Pas-de-Calais.
A lire aussi


La bataille contre le Front national continue : Jean-Luc Mélenchon, qui a remporté 11,1% au premier tour de l’élection présidentielle le 22 avril dernier, se lance dans la course des législatives. Le leader du Front de gauche vient chasser Marine Le Pen sur un territoire symbolique : celui de Hénin-Beaumont, où la présidente du FN s’était présentée aux législatives en 2007. « Je viens parce qu'il y a ici une bataille qui a une signification nationale et internationale », a déclaré le candidat du Front de gauche face à plusieurs centaines de militants.

Soutenu par le PCF, et notamment Hervé Poly, qui s'est désisté en sa faveur, Jean-Luc Mélenchon ne bénéficie cependant pas d’accord avec le parti socialiste, qui maintient son candidat investi, Philippe Kemel, maire de Carvin et élu régional, contre l’extrême-droite. « Philippe Kemel est le candidat des socialistes au premier tour », a soutenu Catherine Génisson, patronne de la fédération PS du Pas-de-Calais. En contrepartie, M. Mélenchon a évoqué les affaires de malversations présumées qui touchent le PS du Pas-de-Calais, reprochant aux socialistes de « passer beaucoup plus de temps à se bouffer le nez et à ficher la pagaille qu'à faire quoi que ce soit d'autre ». Le maire de Hénin-Beaumont, Gérard Dalongeville, est en effet mis en examen pour malversations et a été révoqué.

En déplacement à Perpignan, où elle est allée soutenir Louis Aliot, le numéro deux du FN également en campagne pour les législatives, Mme Le Pen a qualifié la candidature de Jean-Luc Mélenchon d' « épiphénomène ». « Ce n'est plus de la rage, c'est de l'amour (...) Je crois qu'il ne peut plus vivre sans moi », a raillé celle qui est arrivée en tête au premier tour de la présidentielle dans cette circonscription, avec 31,42% des voix.

Avec AFP
Crédit photo : AFP


VOIR AUSSI

François Hollande à Tulle : la clameur de la victoire
Législatives 2012 : où sont les femmes ?
Législatives : le PS et l'UMP contre Bayrou dans les Pyrénées-Atlantiques