Sécurité routière : nouvelle campagne dédiée aux motards

Sécurité routière : nouvelle campagne dédiée aux motards
Sécurité routière : nouvelle campagne dédiée aux motards
Une nouvelle campagne de prévention de la Sécurité routière visant à sensibiliser les motards sera lancée demain. Selon les derniers chiffres de l'Observatoire national interministériel de la Sécurité routière, les accidents mortels, dont les motards sont les principales victimes, se produisent notamment le jour, en campagne et par beau temps.
A lire aussi


La Sécurité routière lancera demain une nouvelle campagne de prévention visant à sensibiliser les motards. Dans ce dernier spot, elle rappelle qu'à moto « la majorité des accidents mortels ont lieu par beau temps, en rase campagne ». La vidéo montre la manière dont un motard vigilant surmonte tous les imprévus qui se présentent en ville (voitures qui ne respectent pas les priorités, automobilistes qui ouvrent leur portière sans contrôler la circulation, ou piétons ignorant leur présence) avant de relâcher son attention et de donner un coup d'accélérateur sur une route vide de campagne, où l’accident se produira. Le spot s’achève sur ce message : « À moto, le plus grand danger c’est de penser qu’il n’y en a pas ».

Cette campagne s’est basée sur les chiffres publiés par l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), qui dévoilent que les motards sont surtout tués en campagne (61%), le jour, (68%) et notamment lorsqu’il fait beau (94%). Ces trois composants réunis, on arrive à un chiffre de 43% des tués à moto. En ce qui concerne les zones où les accidents se produisent, sur les 704 motards qui ont perdu la vie en 2010, 432 (61%) sont morts en rase campagne contre 272 (39%) en agglomération (petits villages compris). Parmi ces derniers, 15 sont décédés à Paris intra-muros, c'est-à-dire, 2% du total.

Voir le spot de la Sécurité routière :


Alexandra Gil

(Source : moto-net.com)

VOIR AUSSI

Sécurité routière : des femmes pour une prise de conscience collective
Sécurité routière : le kit mains libres aussi dangereux que le portable

Permis moto : un nouveau critère de discrimination pour les femmes ?
Le portable au volant : qu'est-ce que vous risquez ?