Nadine Morano piégée : « Je n'ai pas envie que ça devienne le Liban, chez moi »

Nadine Morano piégée : « Je n'ai pas envie que ça devienne le Liban, chez moi »
Nadine Morano piégée : « Je n'ai pas envie que ça devienne le Liban, chez moi »
Nadine Morano a été piégée par Gérald Dahan, l'imitateur spécialisé dans les blagues politiques, qui s'est cette fois-ci fait passer pour Louis Aliot, numéro 2 du Front National. Au cours de la fausse discussion, elle a assuré « trouver beaucoup de talent » à Marine Le Pen, s'exclamant à propos du vote des étrangers : « Je n'ai pas envie que ça devienne le Liban chez moi ! ».
A lire aussi


Nadine Morano
, l’ancienne ministre UMP en campagne dans la 5e circonscription de Meurthe-et-Moselle, a été piégée par Gérald Dahan, imitateur spécialisé dans les blagues politiques, chaque matin sur Sud Radio. Se faisant passer pour Louis Aliot, le numéro 2 du Front National et compagnon de Marine Le Pen, il a mené une discussion avec l’ex-ministre au cours de laquelle elle a avoué qu’elle trouvait à la numéro 1 du FN « beaucoup de talent ».

Lorsque l’humoriste lui a proposé un arrangement UMP-FN pour un candidat FN en mauvaise position, Nadine Morano a répondu : « Ecoutez, M. Aliot, vous êtes très sympathique. Il faudrait qu'on parle de ça à un autre moment, parce que là, je suis en train de faire campagne (...) Ils (les socialistes, ndlr) vont nous foutre dans une merde comme jamais ». Elle a ajouté que « la droite et la gauche, ce n’est pas pareil », avant de conclure : « Ils vont nous mettre le droit de vote des étrangers (...) Je n’ai pas envie que ça devienne le Liban chez moi ! ».

Une fois au courant du canular téléphonique, Nadine Morano a assuré sur RTL qu’elle allait porter plainte, avant de se justifier en disant que le Parti socialiste « n'hésite devant aucune manipulation, aucun coup bas politique ».

Alexandra Gil


(Source : leparisien.fr)

VOIR AUSSI

Nadine Morano a-t-elle fait licencier une vendeuse après un accrochage ?

L'INFO DES MEMBRES

Nadine Morano critique le physique d’Eva Joly
Nadine Morano confond Renault et Renaud, une "grosse bourde" !