SMS : Accros, les ados en envoient 2500 par mois

SMS : Accros, les ados en envoient 2500 par mois
SMS : Accros, les ados en envoient 2500 par mois
Les adolescents français envoient en moyenne 2 500 SMS par mois, soit 83 par jour. Mais la communication par textos, véritable phénomène de société, ne concerne pas que les jeunes...
A lire aussi


Selon une étude de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP), les adolescents enverraient 2 500 SMS par mois en France, soit une moyenne de 83 par jour. Ces accros au portable sont connectés non-stop et manient l’objet comme un prolongement de leur corps, victimes d'un besoin constant de communiquer.

Le SMS, acronyme de « short message service », est simple d’utilisation, fait office de messagerie instantanée et crée un sentiment d’appartenance à un groupe social. Les adolescents interrogés par France TV Info avouent vivre de façon naturelle avec leur téléphone, et n’y voient aucune addiction. Ils disent « raconter leur vie » et parler de « déclaration d’amour », organiser « de simples rendez-vous » ou tout simplement prendre des nouvelles. Les jeunes interrogés confessent ne jamais éteindre leur appareil pendant les cours.

Contrairement aux idées reçues, le langage SMS n’est pas si répandu. « Ce n’est plus une mode d’écrire en abrégé », explique une des sondés, même si ce sont surtout les plus jeunes qui se servent de ce mode d’écriture. Mais la folie SMS ne touche pas que les adolescents : ces trois derniers mois, 45,7 milliards de SMS ont été échangés entre les Français, toutes générations confondues.

Nicolas Pasquier

Crédit photo : Goodshoot

VOIR AUSSI

Comprendre le langage SMS des ados
Résultats Bac 2012 : consultation sur internet et par SMS
Cambodge : le SMS, nouvelle arme contre le paludisme