Marion Maréchal-Le Pen veut le déremboursement de tous les avortements

Marion Maréchal-Le Pen veut le déremboursement de tous les avortements
Marion Maréchal-Le Pen veut le déremboursement de tous les avortements
Pour Marion Maréchal-Le Pen, le déremboursement de l'IVG permettrait de « responsabiliser les femmes ». En effet, jeudi, sur les ondes de la radio Le Mouv', la députée frontiste a fait savoir qu'elle était favorable à cette mesure, déjà défendue par sa tante, Marine Le Pen.
A lire aussi


Invitée jeudi de la radio Le Mouv', Marion Maréchal-Le Pen a estimé, s’agissant de l’avortement, que ce n’était pas à l’État « de rembourser une certaine inattention des femmes ». La députée du Front National a ainsi fait savoir qu’elle était favorable au déremboursement de l’interruption volontaire de grossesse, une mesure visant à « responsabiliser les femmes ».

« Je pense que c’est un acte grave et qu’aujourd’hui, on est confronté à un certain nombre d’excès », a-t-elle expliqué. Par excès, la benjamine de l’Assemblée Nationale cible, « les femmes qui avortent à plusieurs reprises de façon excessive ». Et de se justifier : « Aujourd'hui, on a à notre disposition un certain nombre de moyens de contraception qui sont abordables ».

Vers un réaménagement de la loi Veil ?

Et alors qu’en mars dernier, Louis Aliot, vice-président du FN, avait proposé le déremboursement de l’IVG « de confort » uniquement, provoquant la fronde des associations féministes, la nièce de Marine Le Pen va plus loin. Pour elle, le déremboursement devrait s’appliquer à tous les avortements, quelle que soit la situation de la femme enceinte.

En outre, Marion Maréchal-Le Pen a évoqué la possibilité de réaménager la loi Veil. Pour elle, une femme ayant déjà avorté une ou deux fois, ne devrait pas avoir la possibilité d’interrompre une troisième grossesse.

Crédit photo : Tumblr / Marion Maréchal-Le Pen

VOIR AUSSI

USA : un projet de loi anti-avortement refusé
Turquie : le droit à l'avortement en danger
La pilule dernière génération, dangereuse pour la santé ?