Arnaud Montebourg et Audrey Pulvar : fin d'une histoire d'amour polémique

Arnaud Montebourg et Audrey Pulvar : fin d'une histoire d'amour polémique
Arnaud Montebourg et Audrey Pulvar : fin d'une histoire d'amour polémique
Dans cette photo : Arnaud Montebourg
C'est une relation médiatico-politique qui aura fait couler beaucoup d'encre. Mais Audrey Pulvar l'a annoncé dimanche dernier : elle vient de rompre avec Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif.
A lire aussi


C'était le couple le plus controversé du moment. Audrey Pulvar, à la tête des Inrockuptibles depuis juillet, et Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif, viennent de se séparer. La journaliste en a informé l'AFP par SMS ce dimanche en fin d'après-midi ; anticipant le remue-ménage médiatique qui devrait s'en suivre, elle a précisé qu'elle poursuivrait « tout auteur d'atteinte à sa vie privée ou à celle de ses proches ». Si le ministre n'a pas encore réagi, Audrey Pulvar s'est refusée à tout commentaire suite à son annonce.

Leur relation avait été rendue publique début 2010, et a commencé à faire beaucoup parler d'elle lorsque Arnaud Montebourg, député PS, a été nommé ministre du gouvernement Hollande. La journaliste avait alors été écartée du paysage médiatique audiovisuel, notamment de ses émissions sur France Inter et France 2. D'où son arrivée aux Inrockuptibles cet été ; la nomination a cependant fait réagir, les détracteurs dénonçant un parachutage dû aux relations entre le ministre et Matthieu Pigasse, le banquier propriétaire du magazine.

Le battage médiatique et les accusations de conflit d'intérêts envers Audrey Pulvar auraient-ils eu raison du couple ? Cette relation controversée entre journalisme et politique n'est en tout cas pas sans rappeler la situation de la Première dame…

Crédit photo : AFP/Archives

VOIR AUSSI

D8 : Pulvar, Bost, Trierweiler - Comment traiter l'actu quand on est au coeur de l'actu ?
Après les lunettes de Pulvar, la marinière de Montebourg fait le buzz sur
Twitter
Quand Audrey Pulvar parodie Valérie Trierweiler sur Twitter