Ségolène Royal au gouvernement ? Les Français disent non

Ségolène Royal au gouvernement ? Les Français disent non
Ségolène Royal au gouvernement ? Les Français disent non
Dans cette photo : Ségolène Royal
Alors que les rumeurs se multiplient quant à un possible retour sur le devant de la scène politique de Ségolène Royal, un sondage révèle que les Français ne sont pas favorables à une entrée au gouvernement de l'ancienne candidate PS à la présidentielle.
A lire aussi
Mariage gay : 63% des Français disent oui
mariage & pacs
Mariage gay : 63% des Français disent oui


De son propre aveu, Ségolène Royal est sur la « touche », mais ne dirait pas non à un retour sur le terrain de la politique nationale. Reste que face aux ambitions gouvernementales que l’on prête à la présidente de Poitou Charente, les Français ne semblent pas enthousiastes à l’idée de voir l’ancienne candidate à l’élection présidentielle rejoindre l’équipe de Jean-Marc Ayrault. Ils sont ainsi 63% à se déclarer contre un retour au gouvernement de Ségolène Royal, selon un sondage Harris Interactive à paraître dans le journal Grazia, ce vendredi 4 janvier. Ils sont seulement 24% à se dire « plutôt favorable » et 6% à être « tout à fait favorable » à ce que la madone du PS revienne. Toujours selon la même enquête, si l’élue socialiste devait cependant rejoindre l’équipe gouvernementale, 32% des Français la verraient bien revenir dans un « ministère tourné vers  la Famille », un poste qu'elle a déjà occupé entre 2000 et 2002 dans le gouvernement Jospin, et qui arrive loin devant l'école (7%) et les autres ministères.

Un retour au ministère de la Famille ?

Ces résultats risquent de ne pas réjouir les partisans de Mme Royal, qui s’activent en coulisse depuis quelques semaines pour pousser un retour de leur leader sur le devant de la scène. Ainsi, après la ministre des Droits des Femmes Najat Vallaud-Belkacem qui avait assuré que Ségolène Royal avait toute sa place au gouvernement, c’étaient successivement Dominique Bertinotti, ministre déléguée chargée de la Famille et Guillaume Garot, ministre délégué à l'agroalimentaire, qui s’étaient ouvertement prononcés pour un retour de la socialiste dans l’équipe ministérielle. La principale intéressée quant à elle ne « s’interdit rien ». Et comme elle le confiait le 17 décembre dernier : « Si une possibilité s’ouvre à moi… ».
:

Crédit photo : Abaca

VOIR AUSSI

Ségolène Royal : ses soutiens militent pour son retour
Ségolène Royal : "sur le banc de touche" mais bientôt au gouvernement ?
Ségolène Royal prête à revenir, mais pour quelle place ?
Martine Aubry et Ségolène Royal, les femmes qui manquent au gouvernement