Qui est Céline Dumerc, première femme élue "sportif de l'année" ?

Qui est Céline Dumerc, première femme élue "sportif de l'année" ?
Qui est Céline Dumerc, première femme élue "sportif de l'année" ?
Dans cette photo : Teddy Riner
Après le succès des « Braqueuses » aux JO 2012, Céline Dumerc, capitaine de l'équipe de France de basket-ball, vient d'être élue sportive de l'année Radio France parmi quinze sportifs français nominés. La basketteuse, première femme à décrocher ce titre, souhaite mettre sa notoriété nouvelle au service de la médiatisation de son sport.
A lire aussi
Nouvelle femme de cinéma : les confidences de Katharina Mückstein
News essentielles
Nouvelle femme de cinéma : les confidences de Katharina...


Le sportif de l’année 2012, élu par environ 40 000 internautes et auditeurs de Radio France, est une sportive ! Céline Dumerc, capitaine de l'équipe de France de basket médaillée d’argent aux derniers Jeux Olympiques de Londres et championne de France en 2011 et 2012 avec son club de Bourges, est l’heureuse élue, la première femme depuis la création du prix il y a cinq ans à recevoir cette distinction. Elle succède à Teddy Riner, le judoka primé en 2011 et s’impose de plus de 3 000 voix devant Thierry Omeyer, le gardien de l’équipe de France de handball, et…Teddy Riner.

« On était plutôt les outsiders »

Année faste pour les sportifs français, 2012 restera en mémoire comme l’année olympique qui a couronné l’équipe des « Braqueuses ». Les basketteuses françaises surnommées ainsi car elles ont l’habitude de s’imposer là où on ne les attend pas, n’ont pourtant pas décroché le titre suprême, qui est revenu aux États-Unis pour la cinquième olympiade consécutive. 

Mais après leur titre européen en 2009, puis leur médaille de bronze en 2011 à l’Euro toujours, Céline Dumerc et ses coéquipières ont réellement fait vibrer le public français, souvent néophyte face à ce sport féminin peu médiatisé : « On ne nous attendait pas là, on était plutôt les outsiders », a d’ailleurs confié la capitaine de l’équipe de France à France Info avant la remise de son prix lundi 14 janvier par la ministre des Sports, Valérie Fourneyron.

Pour la médiatisation du basket féminin

Née à Tarbes en juillet 1982, Céline Dumerc découvre le basket, « le premier sport que j’ai pratiqué en club », petite, et ne lui a depuis jamais fait faux bond. Pourtant, la trentenaire n’a pas les mensurations de rêve pour une basketteuse puisqu'elle ne mesure qu'1m68. Mais Cap's, son surnom en club et en équipe de France, pour capsule et capitaine, compense par un physique très athlétique, une vitesse explosive et surtout un sens aigu de la compétition.

Si la sportive ne s’est pas sentie très légitime à l’annonce de son nom – « Être devant Tony Estanguet ou Teddy Riner, quand même » –, elle a rapidement étouffé sa modestie pour mettre ce nouveau titre au service de la médiatisation de son sport. Avec deux de ses coéquipières de Bourges, Emmeline Ndongue et Endy Miyem, elle est l’instigatrice des 1ers États Généraux du sport féminin en équipe, un rassemblement prévu à Bourges les 16 et 17 mai prochains.

VOIR AUSSI

Muffat, Williams, Sharapova, Dumerc... Ces sportives qui nous ont fait vibrer en 2012
JO de Londres 2012 : les basketteuses françaises qualifiées sur le fil pour les demi-finales
Camille Muffat : pourquoi les Français l'adorent ?
JO de Londres 2012 : les femmes, derniers espoirs de médailles