Mariage gay : le best of des répliques réac' de l'opposition à l'Assemblée

Mariage gay : le best of des répliques réac' de l'opposition à l'Assemblée
Mariage gay : le best of des répliques réac' de l'opposition à l'Assemblée
Face à certains propos tenus par l'opposition depuis mardi dernier et le début des débats sur le mariage et l'adoption par les couples homosexuels, les députés PS ont décidé de compiler les « amalgames honteux et les caricatures indignes » dans un « best of réac' ».
A lire aussi
Mariage gay : un maire accepte de marier 2 femmes mais pas 2 hommes
mariage gay
Mariage gay : un maire accepte de marier 2 femmes mais...


« Nous ne souhaitons pas créer (...) des enfants Playmobil », « l'Assemblée aux ordres d’une minorité agissante », « il vaut mieux changer ses désirs que vouloir changer l’ordre du monde. » : voilà quelques extraits des phrases prononcées par l’opposition lors des débats sur le projet de loi ouvrant le mariage aux homosexuels. Des « amalgames et caricatures » compilées et publiées mardi par le groupe PS à l’Assemblée, à l’initiative d’Annick Lepetit, l'une des porte-parole, stupéfaite des propos tenus. « Nous allons publier, dans les jours qui viennent, un best of réac' des débats », avait-elle annoncé, « ne serait-ce que pour rappeler aux députés de l'opposition les propos qu'ils ont tenus, qui tournent la plupart du temps à des amalgames honteux et des caricatures indignes ».

« Une droite plus rétrograde qu’en 1966 »

Et alors que la Grande-Bretagne se penche sur un texte de loi équivalent, la porte-parole des députés PS estime que les conservateurs britanniques sont « plus ouverts » que la droite française : « le parti politique de Mrs Thatcher montre sur ce point une tout autre ouverture d'esprit que notre droite nationale, qui reste arc-boutée sur une conception réactionnaire de la société ». Elle dénonce notamment les prises de position sur « le primat de la loi naturelle et du biologique », sur « le principe de précaution », ou sur « la suppression de l'altérité des sexes ». Enfin, a-t-elle conclu, « Ils veulent même remettre en cause la possibilité d'adopter pour un célibataire, qui date de 1966. On a le sentiment d'avoir une droite plus rétrograde qu'elle ne l'était alors ».

Enfin, Annick Lepetit a aussi critiqué les débats sur la forme reprochant « une grande lenteur », et dénonçant les « 5 000 amendements, une intervention systématique sur chaque amendement, une demande d'explication de vote sans compter les multiples demandes de scrutins publics et d'interruption de séance ».

Groupes Rc by



VOIR AUSSI

Twitter nuit-il à la qualité des débats à l'Assemblée nationale ?
Mariage pour tous : 4 bonnes raisons de dire oui !
Mariage pour tous : le grand oral de Christiane Taubira en 5 mots-clefs

Mariage pour tous : Taubira/Bertinotti, deux ministres et deux styles pour un projet de loi
Inceste, polygamie, zoophilie : les pires arguments des anti-mariage gay
Mariage gay : ces politiques qui s'y opposent et leurs arguments

Plus d'actu sur : Mariage gay

Taubira traitée de "guenon" : la Manif pour tous va remanier sa charte d'action
Adoption pleinière : la première famille avec deux mamans est née
La Manif pour tous en guerre contre la théorie du genre