Conseil constitutionnel : les femmes gagnent un siège

Conseil constitutionnel : les femmes gagnent un siège
Conseil constitutionnel : les femmes gagnent un siège
Dans cette photo : François Hollande
Alors que les féministes dénonçaient lundi la fin du mandat des deux seules femmes siégeant parmi les Sages, François Hollande vient de nommer Nicole Maestracci et Nicole Belloubet, et a reconduit Claire Bazy-Malaurie dans ses fonctions.
A lire aussi


Ce n'est pas encore la parité mais l'effort mérite d'être salué. Le Conseil Constitutionnel compte désormais trois femmes sur neuf membres. François Hollande a réagi à l'appel des féministes qui s'inquiétaient de voir le mandat des deux seules femmes siégeant au Conseil constitutionnel prendre fin. Le Président de la république a ainsi nommé Nicole Maestracci et Nicole Belloubet au Conseil Constitutionnel, tandis que Claire Bazy-Malaurie a été reconduite dans ses fonctions.

Dans une tribune publiée lundi dans le Monde intitulée « Les femmes et le Conseil constitutionnel », Les militantes d'Osez le féminisme et du groupe d'action La Barbe sonnaient l'alarme sur la fin de mandat des deux seules femmes qui y siégeaient. Pour rappel, jamais une femme n'a été présidente ou secrétaire générale du Conseil constitutionnel, on y compte 68 hommes sur les 74 membres nommés depuis la création de l'institution.


VOIR AUSSI

Cantonales : 86% des conseillers généraux sont des hommes !
Nouvelle Assemblée : un nombre record de femmes députées
Danielle Bousquet : "On prend la question de la parité par le bon bout"