Pôle Emploi : un conseiller poste des offres farfelues pour manifester son exaspération

Pôle Emploi : un conseiller poste des offres farfelues pour manifester son exaspération
Pôle Emploi : un conseiller poste des offres farfelues pour manifester son exaspération
« Magnétiseur pour aider les conseillers de Pôle Emploi », « magicien sachant avaler les couleuvres »... Voici deux des offres d'emploi pour le moins fantaisistes que les chômeurs d’Aubigny-sur-Nère (Cher) ont pu consulter le week-end dernier.L’agent responsable de cette farce pourrait être sanctionné par sa hiérarchie.
A lire aussi


Moins de trois semaines après la diffusion sur France 2 du magazine d’investigation « Les Infiltrés », consacré aux dessous du Pôle Emploi, un événement cocasse, illustrant l’exaspération des conseillers, met un nouveau coup de projecteur sur l’établissement public. Vendredi, une douzaines d’offres d’emploi complètement farfelues ont en effet été mise en ligne par un agent du Pôle Emploi d’Aubigny-sur-Nère (Cher).

« Cherche magicien capable de transformer du bouleau, débutant accepté, savoir avaler des couleuvres est un plus », « Cherche consultant en intelligence économique capable de résoudre la proposition suivante : il n'y a pas de solution, mais que des problèmes », « Cherche psychiatre ou magnétiseur pour aider les conseillers de Pôle Emploi. Public difficile, pathologies lourdes. Durée du poste : un CDD de deux mois » ou encore, « Cherche agent de sécurité incendie pour intervenir sur des départs de feu, prévenir les risques d'embrasement. Poste réservé aux non-fumeurs... », précisaient ces fausses annonces.

« Si toi aussi tu veux rire, consulte sur le site de Pôle Emploi les offres à Aubigny-sur-Nère… »

Supprimées du site Internet de Pôle Emploi lundi matin, ces offres d'un goût douteux ont toutefois été consultables tout au long du week-end, pour la plus grande joie des Internautes. « Si toi aussi tu veux rire, consulte sur le site de Pôle Emploi les offres à Aubigny-sur-Nère... », postait ainsi @chomactif sur Twitter, tandis qu’un utilisateur du réseau social, @mapsyscolaire, s’interrogeait sur la santé des conseillers : « Burn-out des conseillers Pôle Emploi ? ». Fatigue extrême ou pas, RTL.fr, croit savoir que  le farceur a passé la journée de lundi dans le bureau du directeur de son agence. Il devrait être informé de son éventuelle sanction ce mardi.

VOIR AUSSI

Pôle Emploi infiltré par France 2 : le reportage qui va relancer le débat
Six mois dans l’enfer du Pôle Emploi, avec Marion Bergeron
Chômage : Pôle Emploi frise « l'implosion »
Prise d'otages à Pôle emploi : le forcené s'est rendu