Goodyear : le PDG de Titan international s’explique et provoque le scandale

Goodyear : le PDG de Titan international s’explique et provoque le scandale
Goodyear : le PDG de Titan international s’explique et provoque le scandale
Dans cette photo : Arnaud Montebourg
On avait entendu que cette entreprise devait racheter l’usine Goodyear et sauver les 1173 postes de cette entreprise de pneus qui est dans la tourmente depuis quelques mois.
A lire aussi

Le PDG de Titan international abandonne le projet de reprise de l’usine envoyant ses explications à Arnaud Montebourg. Le géant des pneus agricoles devait reprendre l'usine de pneus Goodyear d'Amiens Nord mais il raille les soi-disant ouvriers de cette entreprise.

C'est dans une lettre adressée au ministre du Redressement productif qui demandait à l'Américain d'entamer de nouvelles discussions pour la reprise de l'usine, que le géant Américain s'est expliqué.

La teneur de son courrier provoque le tollé politique en France car il évoque que les salariés français touchent des salaires trop élevés pour ne travailler que trois heures. Ils ont une heure pour les pauses et le déjeuner, ils discutent pendant trois heures et au final ne travaillent que trois heures. Il termine en déclarant que les Américains ne sont pas si stupides pour s'engager dans ces conditions en butant sur les syndicats et les promesses.