Mairie de Paris : NKM, Dati et Hidalgo se lancent dans la campagne

Mairie de Paris : NKM, Dati et Hidalgo se lancent dans la campagne
Mairie de Paris : NKM, Dati et Hidalgo se lancent dans la campagne
Dans cette photo : Nathalie Kosciusko-Morizet
Mercredi soir, le Paris Saint-Germain a obtenu sa qualification pour les quarts de finale de la Ligue des champions devant des supportrices de marque. Nathalie Kosciusko-Morizet, Rachida Dati et Anne Hidalgo, toutes candidates à la succession de Bertrand Delanoë à la Mairie de Paris étaient dans les tribunes du Parc des Princes. Pour y faire campagne ?
A lire aussi


Alors que la bataille pour les municipales à Paris fait rage, c’est dans les tribunes des stades de football que Nathalie Kosciusko-Morizet, Rachida Dati et Anne Hidalgo mènent leur campagne. Elles ont ainsi assisté, mercredi soir, au Parc des Princes, au match opposant le Paris Saint-Germain à Valence dans le cadre de la Ligue des champions. Une rencontre au terme de laquelle le club parisien, sur un score nul, a décroché son ticket pour les quarts de finale de la compétition européenne, pour la plus grande joie des trois responsables politiques.   

En bonne supportrice, Anne Hidalgo n’a d’ailleurs pas manqué de féliciter les joueurs via son compte Twitter @Anne_Hidalgo. « Félicitations aux joueurs du @PSG_inside! En route pour les quarts de la @ChampionsLeague! #icicestParis», s’est-elle réjouie, avant d’être imitée, trois minutes plus tard par NKM (@nk_m) et son message « #PSG Paris est en quart de finales ! Bravo aux parisiens ! ». Trois quarts d’heure plus tard, Rachida Dati, alias @datirachida, se fendait elle aussi d’un tweet la présentant comme une adepte du ballon rond : « Après la superbe victoire du Real hier, le PSG se qualifie pour les quarts de finale ! On y croit pour la suite ! Allez ! Allez ! ».

Hidalgo et Dati préparent une confrontation, NKM se concentre sur la primaire UMP

Malgré tout, c’est bel et bien sur la scène politique que ces prétendantes à la Mairie de Paris entendent se démarquer. D’ailleurs, avant même d’avoir été désignées par leur parti respectif comme candidate officielle, Anne Hidalgo et Rachida Dati débattront dans les locaux de Sciences Po Paris. Pour la maire du VIIe arrondissement, l’enjeu est grand : faire de l’ombre à sa collègue, Nathalie Kosciusko-Morizet, considérée comme la grande favorite de la primaire UMP. Quant à cette dernière, elle ne prévoit pas de confrontation avec ses rivales pour le moment. À l'Express.fr, son entourage a d’ailleurs affirmé avoir « décliné des propositions de débats formulées par des médias. Nathalie est concentrée sur la primaire, pour laquelle elle s’est toujours battue. Elle veut redonner  du pouvoir aux militants ».  

VOIR AUSSI

Municipales 2014 à Paris : la voie est libre pour NKM
Roselyne Bachelot : pour être maire de Paris il faut être "gay-friendly" – vidéo
Sondages municipales 2014 : Hidalgo en tête, NKM en embuscade
Mairie de Paris : Anne Hidalgo devancerait François Fillon