Allemagne : la maison géante de Barbie dérange

Allemagne : la maison géante de Barbie dérange
Allemagne : la maison géante de Barbie dérange
Alors que Mattel inaugurera le 16 mai à Berlin la Barbie Dreamhouse Experience, maison à l'effigie de sa poupée star, des membres du parti de gauche allemand, die Linke, appellent à l'occuper pour dénoncer une initiative sexiste.
A lire aussi


Une maison rose avec cuisine à muffins et espace karaoké caractérisent entre autres la Barbie Dreamhouse Experience, une maison de 2500 mètres carrés à l’effigie de la poupée star qui ouvrira ses portes à Berlin le 16 mai prochain. Les « fans » berlinois pourront ainsi y apprendre chanter, à cuisiner et essaieront la garde-robe de la poupée pendant trois mois, avant que la Dreamhouse Experience n’entame une tournée européenne.

« Le symbole même de l’oppression de la femme »

Mais cette initiative n’est pas au goût de tous, et les membres du parti de gauche die Linke appellent à occuper la maison le jour de l’ouverture pour dénoncer un archétype du sexisme ordinaire. « Barbie représente une image faussée de la beauté, totalement irréaliste. Elle est également réactionnaire, en suggérant que l'unique travail d'une femme est d'être belle, de porter des talons hauts et de toujours avoir un gâteau au four », s’exprimait ainsi Franziska Sedlak au journal die Tageszeitung. Elle est, selon la militante, « le symbole même de l’oppression de la femme ».

Le fabricant Mattel, Christopher Rauhofer, a pour sa part défendu son projet arguant qu’il ne s’agissait que « d’amuser les fans » et qu’il était « complétement inutile » de protester. En attendant, les militants ont créé une page Facebook Occupy Barbie-Dreamhouse.

VOIR AUSSI

Sexisme : le grand déballage des Allemandes sur Twitter
Grandes écoles : les élites complaisantes face au sexisme ordinaire ?
Twitter, Pierre Ménès, Ce soir ou jamais : le sexisme ordinaire, c'est toute l'année
« Femme de la rue » : le sexisme ordinaire filmé en caméra cachée

Dans l'actu