Défilé du 14 juillet 2013 : des jeunes du service civique sur les Champs-Élysées

Défilé du 14 juillet 2013 : des jeunes du service civique sur les Champs-Élysées
Défilé du 14 juillet 2013 : des jeunes du service civique sur les Champs-Élysées
Cette année, la traditionnelle parade militaire du 14 juillet n'accueillera pas uniquement les membres de la Garde républicaine ou de la Légion étrangère : les jeunes du service civique défileront à leurs côtés. Âgés de 16 à 25 ans, ils se sont investis au sein d'une association ou d'une collectivité.
A lire aussi
De jeunes Kenyannes obligées de se prostituer pour des serviettes hygiéniques
News essentielles
De jeunes Kenyannes obligées de se prostituer pour des...


Pendant le traditionnel défilé du 14 juillet sur les Champs-Élysées, les militaires compteront à partir de 2013 une centaine de jeunes du service civique à leurs côtés. Ils prendront part à la parade vêtus d’un uniforme dessiné par Agnès B., composé d’une casquette, d’une veste, d’un pantalon en toile, d’un t-shirt et de chaussures colorées – évidemment bleues, blanches ou rouges.  

« Une expérience enrichissante »

C’est une première pour le défilé de la fête nationale, voulue par Français Hollande. Seuls les militaires sont normalement autorisés à marcher au pas sous les applaudissements de la foule. Melina, 21 ans, participera aux festivités : en plus de ses études de droit, elle effectue un service civique à la mairie d’Evry, où elle donne des cours de soutien. Interrogée par Le Parisien, elle se réjouit : « Ça sera forcément une expérience enrichissante (…) je suis extraordinairement chanceuse. » Charly, 19 ans, est aussi enthousiaste qu’elle : « On va pouvoir montrer à la France entière que l’engagement, ce n’est pas seulement dans l’armée. On peut aussi s’engager sans porter une arme et un treillis. »

Qu’est-ce que le service civique ?

Instauré par Martin Hirsch en 2010, alors qu’il était Haut-Commissaire à la jeunesse, le service civique permet aux jeunes de 16 à 25 ans de s’engager au sein d’une association ou d’une collectivité. Pendant 6 à 12 mois, les jeunes ont « la possibilité de recevoir et de transmettre le sens des valeurs républicaines et de contribuer au renforcement du lien social ». Un engagement en contrepartie duquel les volontaires touchent une indemnité mensuelle de 467 euros par mois.

Victoria Houssay

VOIR AUSSI

Service civique : 22.000 jeunes séduits
Bénévolat et engagement des jeunes : Jeannette Bougrab fait le point
Eva Joly s'attaque au défilé militaire du 14 juillet et provoque un tollé