Un sympathisant de Breivik, arrêté en Corrèze, s'apprêtait à commettre un massacre

Un sympathisant de Breivik, arrêté en Corrèze, s'apprêtait à commettre un massacre
Un sympathisant de Breivik, arrêté en Corrèze, s'apprêtait à commettre un massacre
La Direction Centrale du Renseignement Intérieur (DCRI) a arrêté ce mardi matin un Norvégien néo-nazi installé en France. L'organisme craignait que l'homme organise un massacre semblable à celui orchestré par Anders Breivik.
A lire aussi

Interpellé par les forces de l'ordre ce mardi matin dans le sud de la France en Corrèze, Kristian Vikernes dit « Varg » fait partie des 530 sympathisants à avoir reçu le manifeste d'Anders Breivik, l'auteur de la tuerie d'Oslo survenue en juillet 2011.

De peur que ce sympathisant organise son propre massacre dans les traces du tueur norvégien, la Direction Centrale du Renseignement Intérieur (DCRI) a décidé d'intervenir en l'interpellant à son domicile au sein duquel des perquisitions sont en cours, pour savoir si l'homme détient des armes et des explosifs. Une inquiétude fondée puisque la femme du partisan néo-nazi serait en possession de quatre fusils en toute légalité grâce à son inscription dans un club de tir d'après les informations du site RTL. Le parquet antiterroriste de Paris a été saisi.

Les attentats orchestrés par Anders Breivik le 22 juillet 2011 en Norvège avaient fait 77 morts et 151 blessés.


Camille Coutant

VOIR AUSSI

Verdict du procès Breivik : 21 ans de prison pour le tueur d'Utoeya
Éloge d’Anders Breivik : Richard Millet quitte le comité de lecture de Gallimard
"Guerrière" : jeunes, femmes et néonazies

ON EN PARLE SUR LE COMPTOIR

« Mein Kampf » tombera dans le domaine public en 2016 : risques et mesures préventives