Bourses 2013 : 120 millions d'euros en plus pour les étudiants

Bourses 2013 : 120 millions d'euros en plus pour les étudiants
Bourses 2013 : 120 millions d'euros en plus pour les étudiants
Geneviève Fioraso, la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, a présenté ce mardi 16 juillet sa réforme du système des bourses et une revalorisation de leur montant. Les étudiants bénéficieront de 130 millions d'euros supplémentaires pour les bourses en 2013.
A lire aussi


Dès la rentrée de septembre 2013, les étudiants vont profiter d’un coup de pouce du gouvernement. Geneviève Fioraso, la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, a présenté ce mardi 16 juillet sa réforme du système des bourses et une revalorisation de leur montant, annonçant que le budget alloué aux bourses serait augmenté de près de 120 millions d’euros supplémentaires. Jusqu’à présent, il existait sept échelons, allant de 0 à 6, avec des montants de bourses variant de 1 640 à 4 697 euros. 634 790 étudiants en bénéficient, dont 135 145 à taux 0 : ces derniers ne perçoivent pas de bourse, mais sont exonérés de droits d’inscription à l’université et de cotisation de sécurité sociale.

Trois catégories d’étudiants visés

La réforme vise désormais trois catégories d’étudiants, la première étant ceux dont les parents gagnent moins de 7 540 euros par an. Un échelon 7 va être créé pour eux : 30 000 étudiants verront ainsi leur bourse augmenter de 15% et atteindre 5 500 euros annuels. Seconde catégorie : les boursiers à taux 0 dont les revenus des parents sont inférieurs à 33 100 euros. Pour eux aussi, un échelon supplémentaire, le 0 bis, est mis en place : il leur permettra de recevoir une bourse annuelle de 1 000 euros. Cela devrait concerner 55 000 étudiants, soit 40 % des boursiers à taux 0, qui à l’heure actuelle doivent souvent travailler entre 15 et 18 heures par semaine pour financer leurs études. « Ce sont les étudiants qui concentrent sans doute le plus de difficultés car ils ne sont pas prioritaires pour obtenir un travail dans leur université, ni pour avoir un logement étudiant », a souligné Geneviève Fioraso. Enfin, la troisième cible est celle des jeunes en rupture familiale (1 000 étudiants), qui bénéficieront d’une bourse comprise entre 4 000 et 5 000 euros. Ce, indépendamment des ressources des parents.

Au total, ce seront 56 000 nouveaux étudiants qui bénéficieront de bourses et au global 92 000 boursiers concernés par cette réforme. « Dans un contexte budgétaire contraint, c'est un signe fort donné aux étudiants et à la jeunesse », s’est réjouie la ministre. Les syndicats étudiants, l’Unef et la Fage se sont également félicités de cette réforme, estimant qu’elle représente « pas juste un coup de pouce », mais bien un « vrai réinvestissement dans le système ». Emmanuel Zemmour, président de l'Unef, l’assure : « Nous n'avons jamais eu un tel montant d'un coup ».

VOIR AUSSI

Enseignement supérieur : Geneviève Fioraso s'attaque au déficit des universités
Education : les classes prépa pourraient devenir payantes
Comment dénicher un logement étudiant ?
Etudiants, apprenez à gérer un petit budget