Les agressions de femmes voilées se multiplient à Reims

Les agressions de femmes voilées se multiplient à Reims
Les agressions de femmes voilées se multiplient à Reims
Trois femmes voilées ont porté plainte pour « agression islamophobe » a indiqué ce mardi 16 juillet le parquet de Reims. L'Observatoire national contre l'islamophobie dénonce des « attaques répétées » contre les musulmanes dans le pays.
A lire aussi


Trois femmes voilées ont porté plainte dernièrement pour des agressions à caractère islamophobe : l’information, fournie par le parquet de Reims ce mardi 16 juillet, hérisse le poil de l’Observatoire national contre l’islamophobie, qui observe une recrudescence des agressions anti-musulmanes.

Trois agressions en quelques semaines à Reims

Le 12 juillet dernier, alors qu’elle traversait un parc du centre de Reims en fin d’après-midi, une femme voilée a été frappée et blessée au visage par un homme. Visiblement en état d’ébriété, son agresseur aurait également tenté de lui arracher son voile. Une enquête préliminaire a été ouverte. Deux autres plaintes ont été déposées le dimanche 14 juillet : une pour agression physique et insultes racistes, également à l’encontre d’une femme portant un foulard islamique, et l’autre pour insultes à l’égard de deux femmes voilées le 2 juillet dernier.

Une recrudescence de l’islamophobie

Pour Abdallah Zekri, président de l’Observatoire national contre l’islamophobie, ces agressions ont de quoi inquiéter, d’autant plus que « d’autres villes connaissent la même recrudescence ». Si ces « attaques répétées contre les musulmanes de France » ont toutes le même caractère raciste, « il n’y a aucune corrélation entre ces différents faits » pour l’instant, d’après le parquet de Reims. En juin dernier, une femme d’origine turque avait également porté plainte à Reims. Insultée en raison de son voile, elle avait été prise à partie par un jeune homme mineur, finalement relâché sans suites.

Les femmes musulmanes, principales victimes

Le dernier rapport du Collectif contre l’islamophobie en France, publié début juillet, signale une augmentation des agressions contre des institutions ou des individus de 57,4%. Les femmes sont très majoritairement victimes de ces agressions (84,4%) tant verbales que physiques. Le rapport dénonce notamment les multiplications des Unes islamophobes dans les médias, et une banalisation des dérapages de personnalités publiques ou politiques. 

Victoria Houssay

VOIR AUSSI

Agressions de femmes voilées : le nouveau visage de l'islamophobie ?
Femen : Inna Shevchenko s'en prend au ramadan et à l'islam sur Twitter
Deux musulmanes devant le tribunal pour port du voile intégral