Marie de Villepin dans Baikonur : le succès d'une "fille de" en cinq clés

Marie de Villepin dans Baikonur : le succès d'une "fille de" en cinq clés
Marie de Villepin dans Baikonur : le succès d'une "fille de" en cinq clés
Dans cette photo : Marie de Villepin
Elle est passée des podiums au grand écran. Marie de Villepin est à l'affiche de «  Baikonur » qui sort au cinéma ce mercredi.  Avant d'aller voir le film, voici cinq choses à savoir sur la fille de l'ancien Premier ministre.
A lire aussi
Le G7 "sauvé" par un engagement historique pour l'éducation des filles
News essentielles
Le G7 "sauvé" par un engagement historique pour...

Mannequin

Dès 2005, Marie de Villepin commence à se faire un nom sur les podiums. Contre l'avis de son père, qui la voyait davantage sur les bancs de Science Po, elle quitte Paris pour New York, à seulement 19 ans, avec un objectif bien précis : devenir mannequin. Son père la met alors en garde, révèle le magazine Elle : " Marie, les années passent et les chances ne reviennent pas. Sache que tu es en train de gâcher ton avenir, sache aussi qu'on t'aime et que notre porte te sera toujours ouverte. Mais si tu pars, nous ne t'aiderons pas. " Qu'à cela ne tienne, après avoir été photographiée par Gilles Bensimon pour la couverture du Elle, tout s'enchaîne : Marie Steiss, comme elle se fait désormais appeler, devient l'égérie Givenchy pour la campagne Ange ou démon, représente la marque italienne Krizia et participe aux défilés de la Fashion Week.

Actrice

Marie de Villepin est le genre de fille qui a plus d'une corde à son arc : passionnée de comédie, elle joue auprès d'Emmanuelle Béart en 1999. Six ans plus tard, elle obtient un rôle secondaire dans la série française Les Rois Maudits. En 2008, elle joue un petit rôle dans le film Inglorious Basterds de Quentin Tarantino, mais sa performance est coupée lors du montage. En 2010, elle interprète le premier rôle féminin dans le film Baikonur du réalisateur et producteur Veit Helmer, film cofinancé par Arte. Enfin, on sait qu'elle jouera prochainement le rôle de Betty Catroux, la muse d'Yves Saint Laurent, dans le film du même nom de Jalil Lespert.

Chanteuse

En 2010, la jeune française crée un groupe de rock : PinkMist dont elle devient la chanteuse principale. La musique sert de support au court métrage Devouring Art, réalisé en 2013 par l'artiste et mannequin Rie Rasmussen dans lequel Marie joue une artiste qui s'introduit de nuit dans une galerie de peinture. En 2013, elle chante et pose pour la campagne publicitaire de la marque de maquillage Ardency Inn et crée la musique pour les vidéos " AboveLivevideo for the Earth " (du magazine Above).

Amoureuse

C'est aux États-Unis que la fille de l'ancien Premier ministre se lie d'une amitié ambiguë avec la controversée Amber Heard, connue pour ses rôles dans Rhum Express avec Johnny Depp et Hell Driver avec Nicolas Cage. L'actrice, qui n'a jamais caché sa bisexualité et a même manifesté en Californie en faveur du mariage gay, est surtout accusée d'avoir brisé le couple Vanessa Paradis/Johnny Depp. D'autres rumeurs disent qu'elle aurait laissé Johnny Depp pour Marie de Villepin.

Cosmonaute

Pour son premier grand rôle au cinéma dans Baikonur, Marie de Villepin interprète Julie Mahé, une astronaute amnésique. Après le crash de sa capsule spatiale au beau milieu des steppes kazakhes, elle est recueillie par Gagarine, un paysan passionné d'astronomie qui devient son fiancé. Dans un documentaire pour Arte, elle confie : " Ce rôle a nécessité un vrai travail physique, c'est un challenge impressionnant. " Baikonur est un conte pour adultes, une histoire cosmique et spatiale, à la fois lunaire et solaire comme Marie de Villepin.

Manon Adoue

À propos
Marie de Villepin