Des automobilistes en grève de la faim suite à des PV injustifiés

Des automobilistes en grève de la faim suite à des PV injustifiés
Des automobilistes en grève de la faim suite à des PV injustifiés
Depuis mardi, à Cholet, trois automobilistes se sont mis en grève de la faim suite à des PV injustifiés réclamés par l'Administration. Retour sur une affaire qui met en lumière les errances de l'Admnistration française.
A lire aussi

Lors de la vente d’un véhicule, personne n’est à l’abri de tomber sur un indélicat qui n'effectuera pas les démarches pour changer les papiers. Actuellement, à Cholet, trois personnes en ont fait les frais.

Depuis plusieurs mois,  trois automobilistes reçoivent des PV pour des véhicules qu'ils ne possèdent plus (parfois depuis trois ans). Ces personnes dénoncent les poursuites engagées à leur encontre pour des infractions qui ne leur sont pas imputables. Malgré des tentatives de conciliation avec l'Administration, cette dernière est restée sourde aux justifications des automobilistes verbalisés.  

Face à cette impasse, ces trois personnes se sont mises en grève de la faim, mardi,  afin d’alerter l’opinion publique. Ces victimes de la lourdeur du système administratif dénoncent un «  Etat aveugle et sourd » qui s'acharne contre eux malgré les preuves qu’ils ont apportées.

Mais tout devrait s’arranger puisque le ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, a déclaré qu’une solution serait apportée fin mars.

Affaire à suivre...

Voir aussi:

Vos PV, comment contester ?

Suite du parcours du combattant pour contester un PV