Jeanne Moreau défend Taubira : "Nous sommes tous des singes français"

Jeanne Moreau défend Taubira : "Nous sommes tous des singes français"
Jeanne Moreau défend Taubira : "Nous sommes tous des singes français"
Dans cette photo : Jeanne Moreau
Jeanne Moreau a apporté son soutien à Chrstiane Taubira, dans une tribune cosignée par plusieurs personnalités et publiée dans le JDD, dimanche 17 novembre. « Nous sommes tous des singes français », affirme l'actrice, une semaine après la une raciste de "Minute" contre la garde des Sceaux.
A lire aussi
Les jeunes Français nettement favorables à un congé paternité plus long
News essentielles
Les jeunes Français nettement favorables à un congé...


L'actrice Jeanne Moreau est montée au créneau ce weekend pour dénoncer les attaques racistes dont à fait récemment l'objet la ministre de la Justice, Christiane Taubira. « La une de Minute sur Christiane Taubira est infâme. Mais si elle existe, c'est aussi à cause de nous », a analysé Jeanne Moreau dans les colonnes du Journal du Dimanche.

« Nous sommes tous des singes français »

Dans une tribune intitulée « Nous sommes tous des singes français », signée par plusieurs personnalités, parmi lesquelles l'historien Benjamin Stora, la cinéaste Daniel Thompson ou le directeur du pôle information du groupe Lagardère, Denis Olivennes, Jeanne Moreau lance un avertissement. « Ce ne sont pas les Noirs seulement qui sont touchés. C'est nous, nous tous, quelles que soient nos origines ou la couleur de notre peau. Et c'est, nous en sommes persuadés, ce que pense une écrasante majorité de Français ».

Et l'actrice de 85 ans d'en appeler aux Français : « Il y a tant de gens honorables, prompts à signer toutes sortes de pétitions (…) Que ne les a-t-on entendues au lendemain des incidents d'Angers ? Et nous, pourquoi n'avons-nous pas réagi ? ». Que nous soyons de droite, de gauche, du centre, qu'importe (…) Nous le devons à nos compatriotes noirs. Nous le devons à nous-mêmes », conclut-elle.

Femme engagée, Jeanne Moreau avait notamment interpellé en 2009, Brice Hortefeux, alors ministre de l'Intérieur de Nicolas Sarkozy, dans deux lettres dénonçant la politique d'expulsions menée par l'exécutif à l'époque.

Taubira cite Césaire devant les jeunes socialistes

Christiane Taubira est quant à elle revenue, dimanche, sur les injures dont elle est victime. « Nous sommes ceux qui disons non à l'ombre », a notamment lancé la garde des Sceaux, citant Aimé Césaire, devant le 11e congrès des jeunes socialistes, réunis à Saint-Etienne (Loire).

VOIR AUSSI

"Minute" : Taubira "maligne comme un singe", elle "retrouve la banane"
Jamel Debbouze qualifie les équipes de "Minute" de "débiles mentaux"
Taubira, Le Pen, Duflot : les twittos parlent d'elles