Les entreprises donnent un coup de pouce à leurs salariés parents !

Les entreprises donnent un coup de pouce à leurs salariés parents !
Les entreprises donnent un coup de pouce à leurs salariés parents !
Les entreprises aident leurs salariés à mieux concilier vie professionnelle et vie familiale. Etre salarié et parent est un double métier. Terrafemina fait le point sur la situation.
A lire aussi
Irlande : elles et ils ont voté "Yes" (et leurs photos donnent la chair de poule)
News essentielles
Irlande : elles et ils ont voté "Yes" (et leurs photos...

Les entreprises donnent un coup de pouce à leurs salariés parents ! Etre salarié et parent est un double métier. L’Observatoire de la parentalité en entreprise (OPE) lancé en novembre 2008 a donc mis en place une charte d’aide aux salariés.  L’association fondée par Jérome Ballarin, ancien responsable RH de Danone, s’est fixé quatre engagements :

-     proposer  des services de crèche, de gardes d’enfants pour soulager le quotidien des employés.
-    soutenir financièrement grâce à des primes de naissance et des aides au financement de la scolarité.
-    donner la possibilité d’aménager les horaires de travail ou de télé-travailler.
-    sensibiliser les managers et les DRH.

Cent vingt entreprises,  de Carrefour à l’Oréal et la Poste en passant par des TPE/PME s’y sont engagées.  
L’Observatoire de la parentalité fête ce mois-ci son premier anniversaire mais ces mesures restent encore peu connues.  Pourtant accompagner les pères et les mères permet de mieux vivre et mieux travailler dixit l’ancien ministre du travail Xavier Bertrand.

Aujourd’hui, 36% des sociétés signataires de la charte offrent des solutions de gardes d’enfants, 79% proposent des mutuelles avantageuses pour les familles, 21% aident au financement des études. Des solutions  efficaces  et qui devraient faire tâche d’huile.

Anaïs Anouilh