Helena Costa : la première femme-coach du football professionnel français

Helena Costa : la première femme-coach du football professionnel français
Helena Costa : la première femme-coach du football professionnel français
Dans cette photo : José Mourinho
Helena Costa entraînera le Clermont Foot la saison prochaine. Le club auvergnat, actuellement 14e de Ligue 2, a annoncé la venue de la technicienne portugaise, mercredi 7 mai, dans un communiqué. Une première dans l'histoire du football français professionnel.
A lire aussi


Une femme à la baguette dans un club de football professionnel, c'est désormais chose faite en France. Le Clermont Foot 63 a officialisé, mercredi 7 mai, l'arrivée d'Helena Costa à la tête du banc auvergnat la saison prochaine. Cette dernière prendra la suite de l'actuel entraîneur, Régis Brouard. Une première dans l'histoire du ballon rond en France et une chose somme toute extrêmement rare au niveau international. Une voie ouverte en 2012 par la Bolivienne Nelfi Ibanez Guerra qui avait pris les commandes de l'équipe masculine des Hijos de Acosvinchos (2e division bolivienne).


De Lisbonne au Celtic Glasgow en passant par le Qatar


A 36 ans, la Portugaise a déjà un CV à faire pâlir bien des techniciens du ballon rond. Manager de l'équipe féminine iranienne depuis 2012, Helena Costa avait précédemment dirigé celle du Qatar (2010-2012). La coach a d'ailleurs remporté le premier match de l'histoire de l'équipe nationale (victoire 4 buts à 1 contre Les Maldives). Elle a également fait officie de recruteur au sein du prestigieux club du Celtic Glasgow (Ecosse).

La jeune femme a fait ses armes au Portugal. A l'instar de son prestigieux compatriote José Mourinho, Helena Costa est passée par le Benfica Lisbonne. La comparaison au special one lui a d'ailleurs valu le surnom de « Mourinho en jupon », précise SoFoot. Un sobriquet qui ne semble pas l'atteindre « Je veux toujours gagner. Comme Mourinho. Donc sur cet aspect-là, oui, je veux bien qu'on me compare avec lui ». 

Ce n'est pas la première fois que la jeune femme se retrouve aux commandes d'un effectif masculin. « En 2005, elle avait déjà dirigé une équipe masculine, le Sociedade Recreativa Desportiva Cheleirense, un club amateur au nord de Lisbonne, avec lequel elle remporta le championnat régional », rappelle Le Monde.


Une coach à l'épreuve du sexisme du foot français


Une arrivée dans le milieu du football professionnel français qui ne devrait pas passer inaperçue auprès de certains caciques du ballon rond, tenants d'une vision archaïque des femmes et du football. Comme en atteste, par exemple, la sortie sexiste de Laurent Blanc en décembre dernier. Interviewé par la journaliste Johanna Fränden, correspondante à Paris pour le titre suédois Aftonbladet l'entraîneur du PSG s'était fendu d'un : « vous savez ce que signifie le 4-3-3, n'est-ce pas ? », avant d'ajouter : « Les femmes qui parlent tactique en football, c'est si beau… Je pense que c'est fantastique ! ».

Des propos non sans rappeler ceux de Bernard Lacombe sur RMC. « Je ne parle pas de foot avec les femmes, c'est ma vision des choses. Qu'elles retournent à leur casserole », avait lâché le conseiller du président de Lyon qui pourrait quant à lui retourner à ses certitudes si d'aventure il croisait le chemin d'Helena Costa, l'année prochaine, en coupe de France ou de la Ligue...