Sexy, des modèles grande taille rejouent la couverture de Sports Illustrated

Sexy, des modèles grande taille rejouent la couverture de Sports Illustrated
Sexy, des modèles grande taille rejouent la couverture de Sports Illustrated
Cela faisait des années que l'édition Swimsuit du magazine Sports Illustrated venait titiller les féministes de tout poil avec ses couvertures présentant des femmes-objet dénudées et standardisées. L'édition spéciale du 50e anniversaire, publiée en février, a été la goutte de trop. La société Swimsuits for all, qui créé des maillots pour les femmes de tout gabarit, a tourné en ridicule ces normes.
A lire aussi


Les jeunes femmes en petite tenue sont monnaie courante en couverture de Sports Illustrated Swimsuit issue. L'édition spéciale du 50e anniversaire du magazine n'a pas fait exception, et a même mis le paquet : ce n'était pas une mais trois jouvencelles à la plastique parfaite, dos cambré, fesses soigneusement mises en évidence et recouvertes d'un minuscule morceau de maillot, poitrine à peine voilée, sourire Colgate, qui tentaient d'aguicher le lecteur. Un phénomène toxique, puisqu'en choisissant de ne mettre à l'honneur que des demoiselles à taille de guêpe, Sports Illustrated contribue à entretenir une norme concernant le poids et les formes des femmes et, au final, leur beauté.

« Toutes les morphologies devraient être à l'honneur »

C'est de ce biais que Swimsuits for all s'est gaussé dans une parodie de la fameuse couverture... et en a même fait un calendrier, disponible gratuitement sur le site de la griffe. Ici, point de gourgandine flirtant avec l'anorexie, mais des femmes qui assument leurs formes à l'instar des tops britanniques Jada Sezer, Shareefa J., Robyn Lawley ou encore la blogueuse Gabi Gregg. « Toutes les morphologies devraient être à l'honneur. La beauté est partout », a défendu cette dernière dans les colonnes de Today.com. Cette initiative contribuera certainement à inverser les standards en redonnant confiance aux demoiselles un peu enrobées. À parcourir le calendrier de Swimsuits for all, pas de doute, l'objectif est atteint : on ne peut s'empêcher de trouver ces femmes sexy, quel que soit leur poids ! Tout en ne perdant pas non plus de vue que ce coup de gueule est avant tout une habile opération de communication pour vendre des maillots XXL. Pas folle la guêpe, non ?

À propos
L'édition spéciale