“Les femmes sont mieux dans la cuisine”: la blague sexiste du pilote de Formule 1 Sergio Pérez

“Les femmes sont mieux dans la cuisine”: la blague sexiste du pilote de Formule 1 Sergio Pérez
“Les femmes sont mieux dans la cuisine”: la blague sexiste du pilote de Formule 1 Sergio Pérez
Le pilote Sergio Pérez a expliqué que les femmes seraient « mieux dans la cuisine » plutôt que sur un circuit de Formule 1. Les propos étaient destinés à Susie Wolff qui a fait ses premiers pas en tant que pilote d’essai de l’écurie Williams sur le circuit de Silverstone ce jeudi 3 juillet.
A lire aussi


« Qu’une femme te gagne, ça ne serait pas bon. [Elles sont] mieux dans la cuisine ». Les propos sont signés Sergio Pérez, pilote de Formule 1 de l’écurie Force India lorsqu’une journaliste espagnole d’Antena 3 lui a demandé si le Mexicain aimerait avoir comme compagnon d’écurie une femme. La journaliste faisait elle-même référence au caractère difficile des femmes. Le sujet était évoqué car la pilote écossaise Susie Wolff effectuait des essais avec l’écurie Williams.

Les propos sexistes de Sergio Pérez

Après cette « blague » sexiste, de nombreux messages sont apparues sur les réseaux sociaux ce qui a obligé le pilote de Formule 1 à s’excuser sur son profil Twitter : « Je demande pardon de tout mon coeur à toutes les femmes et spécialement à Susie Wolff. Seulement pour éclairer, à aucun moment je n'ai mal parlé de Susie ! C’est tout le contraire ; j’ai une très bonne relation [avec elle] et je l’admire d’être ici ». Avant cette saillie assez sexiste, le Mexicain avait affirmé que Susie Wolff était une grande pilote. La journaliste a, elle aussi, tenu à défendre le coureur de Force India.

« Les déclarations sorties de leur contexte sont dangereuses. Aujourd’hui, il a parlé en bien de Susie, en disant que c’était une grande pilote, qui mérite d’être ici. Et à la fin, il fait une blague, une blague malencontreuse oui, mais une blague quand même et on l’a sortie de son contexte ».

Dans l'actu