Le mariage homosexuel à l'Assemblée nationale

Le mariage homosexuel à l'Assemblée nationale
Le mariage homosexuel à l'Assemblée nationale
Le texte de loi PS visant à autoriser le mariage homosexuel a été examiné ce matin à l'Assemblée nationale. Alors que certains députés UMP comptent se rallier au projet, d'autres n'ont pas hésité à exprimer leur vive opposition.
A lire aussi

Près d’une semaine après le premier mariage lesbien célébré à Nancy et à un an de l’élection présidentielle de 2012, l’Assemblée nationale a examiné pour la première fois, ce 9 juin, une proposition de loi PS susceptible d’autoriser les unions homosexuelles. Le texte propose en effet que le mariage puisse être contracté « par deux personnes de sexes différents ou de même sexe ».
Et si plusieurs députés UMP, à l’image de Franck Riester, ont d’ores et déjà annoncé, lors des débats, leur intention de se rallier à la gauche concernant cette mesure, le garde des Sceaux Michel Mercier a pour sa part exprimé son opposition. Il a ainsi estimé que le mariage était « une institution », « un symbole social » qu’il fallait préserver en le distinguant des « autres types d’unions ».
Le texte doit être soumis au vote dans le courant de la semaine prochaine. Toutefois, rejeté en commission, il n’a que peu de chance d’être adopté en séance publique.

VOIR AUSSI

Mariage homosexuel : future proposition de loi venant du PS
Mariage homosexuel : en débat au Conseil constitutionnel
Mariage homosexuel : l’interdiction est conforme à la Constitution
Mariage homo: L'amour en gay’re ?