Valérie Trierweiler : "Merci pour ce moment" fait d'elle une millionnaire

Valérie Trierweiler : "Merci pour ce moment" fait d'elle une millionnaire
Valérie Trierweiler : "Merci pour ce moment" fait d'elle une millionnaire
Dans cette photo : Valérie Trierweiler
Valérie Trierweiler peut se frotter les mains. « Merci pour ce moment », le livre qui révèle l’intimité du couple qu'elle formait avec le président François Hollande, devrait faire d’elle une millionnaire. Et pour cause, en trois semaines de commercialisation, près de 500 000 exemplaires de l’ouvrage ont déjà été vendus. À 20 euros l’unité, le calcul semble vite fait.
A lire aussi
7 moments forts où les femmes ont pris le pouvoir à Cannes
News essentielles
7 moments forts où les femmes ont pris le pouvoir à Cannes


442 000. C’est, selon les éditions Les Arènes, le nombre d’exemplaires vendus (livres numériques compris) de Merci pour ce moment, le livre de confidences de Valérie Trierwieler portant sur sa relation avec le président François Hollande. Entre le 4 et le 20 septembre dernier, soit en seize jours de commercialisation seulement, ces confidences désapprouvées par certains mais félicitées par d’autres  auront quoi qu’il en soit attisé la curiosité des Français, et ce, pour le plus grand bonheur de son auteur. Et  pour cause, outre le fait d’avoir hissé  son ouvrage au rang de best-seller de la rentrée, ce succès commercial pourrait également la propulser dans la catégorie des nouveaux millionnaires.   

« À coup sûr, cette semaine, elle va atteindre le million d’euros »

En effet, si l’on en croit les calculs du quotidien Le Figaro, le montant des recettes de Merci pour ce moment, frôlerait actuellement les 9 millions ; chaque livre étant vendu 20 euros l’unité (contre 15 euros environs pour le format ebook). « En général, un peu plus de 50% du prix public d'un roman (53%) revient aux distributeurs pour amortir leurs frais (équipes commerciales, distribution, transport, stockage, gestion des livres retournés). Le reste du pactole, 47 %, est donc distribué entre l'éditeur, l'auteur et son agent. Ces derniers se partagent donc la somme de 4,1 millions d'euros », détaille le quotidien.

Et si aucune information n’a filtré quant aux termes du contrat signé par la journaliste de Paris Match avec son éditeur, cette dernière pourrait, selon diverses estimations, empocher 1,3 millions d’euros grâce à son récit. « Merci pour ce moment pourrait rapporter très gros à l’ex-Première dame », précise un spécialiste contacté par le journal, avant de préciser : « Elle a dû percevoir entre 10 et 12% des ventes sur le prix public hors taxe de chaque exemplaire vendu. À coup sûr, cette semaine, elle va atteindre le million d’euros environs en droit d’auteur », tranche-t-il. Et d’ajouter : « On est dans une fourchette basse qui peut être un peu révisée à la hausse ». 



À noter que Les Arènes peuvent aussi remercier l’ancienne compagne de François Hollande. La maison d’édition devrait, en effet, toucher la coquette somme de 2,8 millions d’euros.