Le mariage homosexuel rejeté par l'Assemblée nationale

Le mariage homosexuel rejeté par l'Assemblée nationale
Le mariage homosexuel rejeté par l'Assemblée nationale
La proposition de loi socialiste visant à autoriser le mariage homosexuel a été rejetée mardi par l'Assemblée nationale. Toute la gauche a voté pour alors qu'une très large partie de la majorité UMP-Nouveau Centre s'y est opposée.
A lire aussi

Ce 9 juin aurait pu devenir un jour historique. Pour la première fois l’Assemblée nationale examinait une proposition de loi PS susceptible d’autoriser les unions homosexuelles. À un an de la présidentielle et quelques jours avant la traditionnelle Gay Pride, ce texte représentait un symbole fort de l’égalité des droits pour le parti socialiste.
Malgré le vote, le texte n’est pas passé. L'Assemblée nationale a repoussé la proposition de loi par 293 voix contre 222. Si toute la gauche a voté pour, une très large partie de la majorité UMP-Nouveau Centre s'y est opposée.
Mais signe d’ouverture, quelques voix discordantes se sont fait entendre au sein de la majorité. Le député de Seine-et-Marne Franck Riester, très proche de Jean-François Copé a déclaré : « Il s’agit d’ouvrir un droit nouveau, sans rien enlever aux autres. C’est même dans notre tradition laïque d’avoir une égalité des droits entre citoyens ». La députée des Hautes-Alpes, Henriette Martinez s’est dite favorable, de même que certains élus radicaux dont Jean-Louis Borloo et Yves Jégo.

(Source : le Parisien.fr)

VOIR AUSSI

Le mariage homosexuel à l’Assemblée nationale
Mariage Homosexuel : future proposition de loi venant du PS
Mariage Homosexuel : en débat au conseil constitutionnel