Les audacieuses de 2014 : élisez les femmes de l'année Terrafemina

Les audacieuses de 2014 : élisez les femmes de l'année Terrafemina
Les audacieuses de 2014 : élisez les femmes de l'année Terrafemina
Humoriste, auteure, working mum, femme de médias, femme digitale, artiste ou sportive, élisez celles qui ont, selon vous, marqué de leur empreinte, et par leur audace l'année 2014. Le jury, c'est vous.
A lire aussi

De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace, il en faut pour émerger dans des milieux encore trop souvent masculins, et nos femmes de l’année en ont toutes eu, qui sont parvenues à marquer de leur empreinte l’année écoulée. Femmes de médias, de lettres, digitales, working mums, sportives, humoriste ou jeunes pousses, nos audacieuses ont su trouver leur place sur la photo en faisant fi des obstacles.

Courageuses, impertinentes, insolentes parfois, les femmes d’aujourd’hui osent et brandissent avec panache leur talent. Terrafemina aime ces femmes, héroïnes glamour ou de tous les jours, qu’elle aide dans leur challenge quotidien : faire cohabiter les mille vies qui sont les leurs.

Ces audacieuses, ce seront donc vous qui les élirez, rendant ainsi hommage à celles qui vous inspirent, vous font rire, vous bluffent ou vous touchent parce qu’elles sont l’incarnation, dans la lumière, de ce que nous vivons, à notre échelle, dans nos vies.

Sans oublier "L'Odieux"...

Du 15 novembre au 15 décembre 2014, votez et élisez la working mum, l’humoriste, la femme de médias, l’artiste, la sportive, l’auteure, la femme digitale et la jeune pousse qui ont, selon vous, marqué de leur empreinte l’année 2014 dans leur catégorie.

Mention spéciale à la rubrique dite de « L’Odieux » : les Odieux de l’année sont les auteurs d’une sortie d’un sexisme passéiste assez remarquable pour avoir eu les honneurs de Terrafemina en 2014. Le vainqueur de ce prix très convoité se sera distingué plus encore que ses valeureux compagnons de la sélection. Parce que toutes les audaces ne sont pas forcément bonnes à dégainer…

À vos votes !