Tiens-toi droite : plus qu’un film, un tumblr participatif et anti sexiste

Tiens-toi droite : plus qu’un film, un tumblr participatif et anti sexiste
Tiens-toi droite : plus qu’un film, un tumblr participatif et anti sexiste
Dans cette photo : Marina Foïs
À l’occasion de la sortie, le 26 novembre prochain, de « Tiens-toi droite », le long-métrage de Katia Lewkowicz avec Marina Foïs et Laura Smet, l’équipe du film a lancé le tumblR du même nom. L’objectif de #TiENSTOiDROiTE ? Dénoncer le sexisme ordinaire et les injonctions dont les femmes (et les hommes) sont victimes tout au long de leur vie.
A lire aussi


Être une bonne mère, une épouse attentive, surveiller son poids, s’épanouir professionnellement et être belle et présentable en toute circonstance… Depuis leur plus tendre enfance et à chaque étape de leur vie, les femmes sont confrontées à une multitude de clichés liés à la façon dont elles sont censées vivre leur féminité. Qu’il s’agisse de l’entourage familial proche ou éloigné, des amis, de collègues de travail, d’un supérieur hiérarchique ou d’un compagnon, chacun a un avis sur ce vers quoi devrait tendre une « vraie » femme, et n’hésite pas à le faire savoir. C’est justement le sujet central de Tiens-toi droite, de Katia Lewkowicz. En salles le 26 novembre prochain, le film porté par Marina Foïs, Laura Smet et Noémie Lvovsky suit trois femmes à un carrefour de leur vie. Si elles ne se sont jamais rencontrées, toutes tentent d’assumer leur mode de vie et leurs choix, malgré la pression constante d’un amant, d’une mère, d’une fille, d’une sœur ou d’une amie.



« Il faut être sexuellement attirante, bien épilée et inventive »

« Je voulais exprimer un sentiment d’étouffement que ressentent, selon moi, les femmes, écrasées par la presson d’innombrables injonctions qui parsèment notre quotidien : être une excellente ménagère, un sex symbol à la Marylin Monroe et une working girl redoutable », a expliqué à Grazia la réalisatrice de ce long-métrage ouvertement féministe. Et d’ajouter : « Dans les années 1950, on était soit l’une soit l’autre, maintenant, les femmes sont poussées à être les trois à la fois. À cause de la société mais aussi de cette culpabilité, typiquement féminine, que nous ressentons si nous ne sommes pas sur tous les fronts ». Un point de vue partagé par Marina Foïs. « Il y a une surenchère incessante des injonctions : il faut faire à manger mais plus vite et bio, être sexuellement attirante, bien épilée et inventive », note-t-elle avant d’ironiser. « Il y a des injonctions dans les injonctions, une boulimie de perfection ». 

#TiENSTOiDROiTE : le sexisme ordinaire épinglé

Aussi pour freiner cette surenchère et dénoncer le sexisme ordinaire, l’équipe du film a lancé un tumblr participatif opportunément baptisé #TiENSTOiDROiTE. Le principe est simple : les internautes, hommes et femmes, sont invités à se prendre en photo avec une pancarte sur laquelle ils auront préalablement retranscrit une remarque ou un précepte sexiste auquel ils ont été confrontés.

Tumblr #Tienstoidroite


Les clichés doivent ensuite être adressés par email à l’adresse photo.tienstoidroite@gmail.com. Pour l’heure, une quarantaine d’internautes ont joué le jeu. Parmi eux, des anonymes mais aussi Marina Foïs, Noémie Lvovsky et Katia Lewkowicz. À noter qu’en mars dernier, c’est la députée européenne écolo Karima Delli qui avait créé un tumbr pour condamné le sexisme en politique.

Tumblr #Tienstoitdroite

tumblr #Tienstoitdroite

tumblr #tienstoidroite