Un livre "réservé aux garçons" ? Une fillette de 7 ans se révolte

Un livre "réservé aux garçons" ? Une fillette de 7 ans se révolte
Un livre "réservé aux garçons" ? Une fillette de 7 ans se révolte
La petite Américaine de 7 ans, Parker Dains, a dévoré "Le Grand livre sur les insectes" de l’éditeur jeunesse ABDO. Mais lorsque la fillette a découvert que le bouquin était à la base "réservé aux garçons", son sang n’a fait qu’un tour. Résultat : elle a réussi à faire plier l'éditeur.
A lire aussi


Le sexisme ordinaire ne fait pas seulement réagir les adultes. Depuis quelques années, on voit ainsi fleurir sur le net les témoignages d’enfants exaspérés par les rayons jouets rose bonbon pour les filles et bleu profond pour les garçons. On se souvient par exemple du coup de gueule de la petite Riley en plein milieu d’un magasin, ou encore de Charlotte, 7 ans, qui avait poussé Lego à créer son « kit de femmes scientifiques ». Bonne nouvelle, elles viennent d’être rejointes dans leur petit combat par la jeune Américaine Parker Drains, seulement sept années au compteur, mais déjà animée par une forte envie de faire évoluer les mentalités.

Comme le rapporte le Mercury News, tout a commencé en avril dernier quand cette jeune lectrice du comté de Milpitas en Californie est tombée sur Le Grand livre des insectes à la bibliothèque municipale. Passionnée par le sujet, Parker l’a été un peu moins en découvrant que le livre était issu de la collection « Biggest, Baddest Books for Boys », soit « Les Grands livres pour les garçons » en VF.

La fillette explique : « Cela m’a rendu très triste. Je me suis demandée pourquoi ils faisaient ça et j’ai dit à mon papa qu’on devait vite faire quelque chose ».

Ni une ni deux, elle a donc envoyé une lettre à ABDO, l’éditeur jeunesse à l’origine de la collection. Dans sa lettre, Parker écrit : « Chers éditeurs, je suis une petite fille et je viens juste de terminer le ‘Grand livre des insectes’. J’ai particulièrement aimé le chapitre sur les insectes qui brillent dans la nuit et le quizz à la fin. Mais quand j’ai vu le nom de votre collection, j’ai été très triste. Parce qu’un livre seulement pour les garçons, ça n’existe pas. Vous devriez changer le nom de votre collection en ‘Les Grands livres pour les garçons et les fillesparce que les filles aussi peuvent devenir entomologistes ».

L’éditeur donne raison à sa lectrice

Comme Lego avant lui, ABDO n’a pas tardé à répondre à la petite fille avec le message suivant : « Cher Parker, tout d’abord nous avons adoré la façon dont tu as décoré ton enveloppe. Tu dois être quelqu’un de très créatif ! Mais si l’enveloppe a attiré notre regard, ce qui était à l’intérieur encore plus. Tu as mis en lumière quelque chose de très important : il devrait y avoir des ‘Grands livres pour les garçons’ pour tout le monde. Après tout, les petites filles peuvent aimer les ‘ trucs de garçons’. Nous avons décidé de suivre ton opinion. L’année prochaine, nous allons donc publier une collection qui s’appellera simplement ‘Les grands livres’ ».

Nouvelle consultante ?

Le 7 novembre dernier, Parker a finalement reçu un carton contenant la nouvelle collection des Grands livres. Outre ce cadeau inestimable, la petite fille a également reçu une lettre manuscrite de l’éditeur : « Tu peux voir que nous avons abandonné la mention ‘Pour les garçons’ car nous étions tous d’accord que tu as eu une excellente. Les écoles et bibliothèques ne pourront pas acheter ces livres avant deux mois donc tu es la première à les avoir entre les mains ».

Heureuse comme tout, la fillette a finalement confié au Mercury News : « Ils ont suivi mon conseil. Je vais devenir la meilleure consultante du monde ! Je pense qu’ils ont appris une leçon. Si les garçons veulent avoir les cheveux longs, ils peuvent, et si les filles veulent porter les cheveux courts, elles peuvent aussi ». On n’aurait pas mieux conclu.