Bénéficiaires du RSA : heures de travail obligatoires

Bénéficiaires du RSA : heures de travail obligatoires
Bénéficiaires du RSA : heures de travail obligatoires
Dans cette photo : Nicolas Sarkozy
Laurent Wauquiez avait déjà plus ou moins émis cette idée afin d'encourager les gens à retourner sur le chemin du travail.
A lire aussi

Et sa proposition n’avait plu ni à la gauche ni à la droite. De fait, Nicolas Sarkozy avait chargé Marc-Philippe Daubresse, ancien ministre des solidarités actives de faire une étude afin de savoir ce qui pouvait être fait dans le cadre du RSA.

Ce dernier pense que les bénéficiaires du RSA devrait signer un contrat unique d’insertion de travail de 7 heures hebdomadaires obligatoires. Ces heures pourraient être réalisées dans le cadre d’une association et seraient payées au smic horaire. Si ces heures de travail ne devait pas être effectuées, le bénéficiaire serait soumis à des sanctions.

Les personnes visées par ce dispositif sont celles qui n’ont pas travaillé depuis longtemps, cela serait un bon moyen de leur faire remettre un pied dans le monde du travail. Dans son rapport, M. Daubresse pense que ce serait un bon moyen de lutter contre les fraudes au RSA.

Il estime que 150 000 contrats pourraient être signés. Mais cela aurait un coût : au minimum 420 millions d'euros (180 millions d'aide à l'employeur, 240 millions de RSA).

VOIR AUSSI

RSA: Laurent Wauquiez recadré par le président Nicolas Sarkozy

RSA: Le "travail social" de Laurent Wauquiez fait réagir Roselyne Bachelot

Comment bénéficier du RSA Complément d'Activité ?