2012 : Borloo renonce à la présidentielle

Le président du Parti radical, Jean-Louis Borloo, déclare forfait et a annoncé son retrait de la candidature à la présidentielle pour 2012. Soulagement dans les rangs de l'UMP.
A lire aussi


C’est au JT de 20 heures de TF1 que le président du Parti radical et leader de l’Alliance des centres a déclaré qu’il renonçait à être candidat à l’élection présidentielle. « Les temps sont suffisamment troublés pour ne pas ajouter de la confusion à la confusion », a déclaré Jean-Louis Borloo à Claire Chazal. « Je ne serai donc pas candidat ».
À sept mois de l’élection, le centriste qui avait coupé les ponts avec l’UMP, estime en effet que « la dynamique des centres n'est pas suffisante pour porter une candidature ». « La vérité c'est que les centres n'ont jamais été aussi éclatés, en compétition même entre eux », reconnaît-il. Un constat d’échec pour celui qui se voulait le fédérateur des centres, et qui avait cofondé au printemps dernier l’ARES (Alliance républicaine, écologiste et sociale) avec le Nouveau Centre d’Hervé Morin et la Gauche moderne de Jean-Louis Bockel.
Lors de son intervention sur TF1, Jean-Louis Borloo n’a pas souhaité se prononcer sur son soutien à la candidature de Nicolas Sarkozy. Reste que son renoncement a été salué à droite. Un acte jugé « responsable » par Sébastien Huygue, député du Nord et Jean Leonetti ministre des Affaires européennes. Selon Rama Yade, «Jean-Louis Borloo fait le sacrifice de sa candidature pour la majorité, il lui donne une ultime chance de se refaire. Aujourd'hui, l'UMP ne peut plus accuser les autres de ses difficultés et doit prendre en compte notre sensibilité progressiste ». Quant à Christian Estrosi, député-maire UMP de Nice, il estime sur son compte Twitter officiel que l’ancien ministre « doit retrouver toute sa place dans la majorité ».
L’ancien ministre de l’Écologie avait quitté le gouvernement il y a 10 mois, et fondé sa formation centriste, le Parti radical, soutenu par quelques personnalités comme Rama Yade.

(Sources : le Parisien, Libération)

Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

Martine Aubry, candidate à l’élection présidentielle
Présidentielles 2012 : DSK, hors débat
Rama Yade quitte l’UMP et rejoint Jean-Louis Borloo
Eva Joly, candidate d'Europe Écologie-Les Verts pour 2012
Débat des Primaires PS : Hollande conquiert les téléspectateurs