Erykah Badu : qui est la nouvelle égérie Givenchy ?

Erykah Badu : qui est la nouvelle égérie Givenchy ?
Erykah Badu : qui est la nouvelle égérie Givenchy ?
Dans cette photo : Erykah Badu
Riccardo Tisci, le directeur créatif de Givenchy, vient de dévoiler sa nouvelle muse : c’est la chanteuse de néo-soul Erykah Badu qui représentera la collection printemps-été 2014.
A lire aussi

Riccardo Tisci est connu pour ses choix osés en matière d’égéries pour ses campagnes et ses défilés. Cette fois, le directeur artistique de la maison Givenchy a fait fort en faisant de la chanteuse américaine Erykah Badu l’un des visages de sa future collection. « C’est une icône et une des femmes les plus stylées que j’ai rencontrées de ma vie, elle a un réel sens des proportions et de couleurs. Et j’ai beaucoup pensé à elle en dessinant ma collection printemps-été 2014 » , a expliqué le créateur à Style.com.

Prêtresse de la néo-soul

Dans les années 90, Erykah Badu a été, avec D’Angelo et Lauryn Hill, l’un des symboles de la néo-soul, cette musique soul qui rejette le bling-bling et renoue avec la sensualité des années 60. A l’époque on la compare volontiers avec Billie Holiday. Son premier album, Baduizm, est sorti en 1997. Depuis, la chanteuse s’est produite régulièrement aux côtés de rappeurs tout en produisant des albums tous les 4 ou 5 ans. En 2010 son clip « Window Seat » a fait scandale : on y voit la chanteuse traverser les rues de la ville de Dallas, en s'effeuillant au fur et à mesure de la chanson.

Que des mannequins noires

En plus d’Erykah Badu, Riccardo Tisci a décidé de faire appel uniquement à des mannequins noires pour la collection printemps-été 2014 de Givenchy : Maria Borges, Asia Chow et Riley devraient figurer dans cette campagne. Un choix revendique par le créateur. « On est en 2013. Tout le monde joue au cool sur Instagram, Facebook, tout le monde est tellement ouvert d'esprit. Pourtant, pourquoi y’a-t-il si peu de femmes noires ou latinos sur les podiums ? Alors que même le président des États-Unis est noir. Je trouve ça triste. Les gens semblent être à l’avant-garde, mais en fait non, parce que la plupart ont toujours un problème avec la couleur de peau. », a-t-il déclaré.

VOIR AUSSI

Numéro : son mannequin blanc maquillé en femme noire fait polémique
Black Fashion Power : l'article dénoncé par Audrey Pulvar
Carine Roitfeld en quatre dates et quelques scandales

À propos
Erykah Badu