5 conseils pour réussir ses photos de vacances

5 conseils pour réussir ses photos de vacances
5 conseils pour réussir ses photos de vacances
Chaque été pendant les vacances, c'est la même rengaine. On dégaine son appareil photo pour immortaliser un joli paysage, pour prendre un portrait dans la rue ou une œuvre d'art dans un musée. Et, alors que l'on pensait avoir assuré comme un photographe professionnel, le cliché s'avère finalement flou, mal cadré, ou juste suprêmement barbant. Rien de plus simple pourtant, que de réussir les photos de ses vacances. Il suffit d'appliquer les cinq conseils - non exhaustifs - suivants.
A lire aussi
Les petits conseils décomplexants d'Ariane Brodier sur la maternité
News essentielles
Les petits conseils décomplexants d'Ariane Brodier sur la...

N'oubliez pas les réglages !

Les appareils photo sont souvent réglés par défaut sur le mode automatique et, paresseux que nous sommes, nous nous contentons bien souvent de nous reposer sur ce mode, certes pratique, mais qui est aussi à l'origine de bien des flops photographiques. Aussi, n'hésitez pas, avant d'immortaliser le paysage qui vous fait rêver ou la bouille de vos enfants, à faire vous-même les réglages sur votre appareil photo. Que vous ayez un simple appareil compact ou un reflex sophistiqué, celui-ci propose différents modes qui s'adaptent à chaque prise de vue. Pour les paysages, privilégiez les modes « Mer » et « Montagne » : ils rendront les couleurs plus éclatantes et plus lumineuses. Le mode « Portrait » vous sera utile pour faire automatiquement le point sur le visage de votre sujet. Le mode « Macro » vous permettra de photographier de très près de petits sujets, comme des plantes ou des insectes, et d'en saisir les détails invisibles à l'œil nu. Enfin, activez le mode « Nuit » lorsque la lumière du jour commence à décliner : il vous aidera à stabiliser l'image pour éviter les photos floues.

Autre élément à ne pas oublier d'enclencher : le flash. Si celui-ci vous servira, évidemment, à prendre des photographies dans la pénombre ou de nuit, il peut aussi vous être utile lorsque le sujet que vous souhaitez photographier est à contre-jour. Lorsqu'il n'y a aucune zone ombragée ni aucun réflecteur naturel, le flash joue le rôle de lumière d'appoint. Il est aussi très pratique pour atténuer les ombres sur un visage.

Pensez à la règle des tiers

C'est LA règle à appliquer si vous voulez réussir les photos de votre séjour à l'autre bout du monde. Ultra simple à mettre en œuvre, la règle des tiers sert à régir la composition de la photo et à la dynamiser en la divisant en trois parties horizontales égales. Dans Conseils photo pour les voyageurs (éd. Eyrolles), Aurélie Amiot explique comment décomposer un paysage en trois parties distinctes et ainsi réussir à coup sur sa photo : « En général, la première chose à faire est de situer l'horizon sur l'une des deux lignes horizontales, de sorte à avoir un tiers de ciel et deux tiers de "sol", ou l'inverse, ce qui est souvent plus harmonieux qu'un horizon qui coupe l'image en son milieu. Ensuite, il faut essayer de cadrer son sujet sur une ligne ou, mieux, sur une intersection (un des quatre points forts). Ainsi, cette règle apprend à décentrer pour créer une dynamique dans l'image. »
Vous pouvez aussi appliquer cette règle des tiers à vos portraits en positionnant le regard de votre sujet sur une ligne ou, mieux, une intersection. Celui-ci, en n'apparaissant pas au centre de la photo, sera mieux mis en valeur.

Lumière : attention à la bonne orientation !

Penser à la lumière est primordiale pour réussir un cliché, il ne faut surtout donc pas la négliger. Combien de photos de vacances avez-vous ratées parce que l'orientation du soleil n'était pas optimale ? Et si les appareils photo numériques permettent de supprimer à l'envi les clichés manqués, pas toujours simple de demander à son sujet de garder la pose pendant que vous cherchez la meilleure orientation pour votre appareil.
Avant toute chose, il est important de se rappeler que certaines heures de la journée – notamment l'été - ne sont absolument pas conseillées pour prendre des photos : entre 10 heures et 16 heures, le soleil est haut dans le ciel. Or, la lumière zénithale, très dure, « cassera » l'harmonie de votre photo en blanchissant les zones claires, tandis que les ombres apparaîtront noires. Pour prendre de jolis clichés, mieux vaut privilégier ce qu'Aurélie Amiot appelle les « golden hours » (heures dorées), qui « désignent les instants où le soleil est bas et la lumière parfaite pour le photographe, tôt le matin ou au coucher du soleil le soir ». Durant ces heures idéales, « la lumière est rasante, les ombres sont plus étirées et douces », rendant vos clichés bien plus réussis.
Si toutefois, vous souhaitez prendre des photos lorsque le soleil brille haut dans le ciel, n'oubliez pas de vous placer dos à lui avant de shooter. Cela vous évitera de décevantes photos en contre-jour.

Optez pour des prises de vue originales

Plutôt que de prendre la sempiternelle et ennuyeuse photo de monument de face, pourquoi ne pas tenter des prises de vue un peu plus osées ? Pas besoin de s'appeler Cartier-Bresson pour expérimenter quelques cadrages qui sauront faire mouche lors de vos soirées photos de la rentrée. Le maître mot d'une photo réussie ? La composition. Ainsi, pour vos futurs portraits, n'hésitez pas à cadrer différemment pour ne pas toujours centrer votre sujet au milieu de la photo et, au contraire, saisir un élément qui dynamisera l'image et la rendra unique. Il en va de même avec les paysages. Pas besoin d'attendre que tous les autres touristes aient disparus de devant votre objectif pour shooter. Au contraire, une présence humaine ou animale au premier plan de votre paysage « donne de la profondeur » et « permet d'amorcer une histoire », rappelle Aurélie Amiot. N'hésitez donc pas à soigner la composition de vos photos et à prendre le même sujet sous différents angles de prise de vue. Vous aurez tout le temps, une fois rentré chez vous, de visionner vos photos sur votre ordinateur et de sélectionner les plus réussies.

Laissez parler votre âme d'artiste

Enfin, dernier conseil utile pour faire de ses photos de vacances de véritables œuvres d'art home made : laissez parler l'artiste qui est en vous ! Certes, vous n'êtes pas photographe professionnel, mais il suffit souvent de trois fois rien, si ce n'est d'un peu d'audace pour rendre ses photos de vacances elles aussi inoubliables. Ainsi, ne vous interdisez aucune « prise de risque » esthétique : contre-plongée, photos panoramiques, à bord d'un train en mouvement ou même sous-marines, le pire que vous risquiez est de vous retrouver avec un cliché raté.
N'hésitez pas non plus à utiliser - avec parcimonie - les filtres que proposent les logiciels photos. Ils pourront aider à rendre certains clichés plus flatteurs ou plus touchants, selon l'effet que vous souhaitez rendre. Ainsi, le noir et blanc donnera un cachet certain aux portraits ou aux photos réalisées par mauvais temps. D'autres filtres à l'effet « vintage », permettront de vieillir artificiellement vos clichés en donnant l'impression qu'ils ont été réalisés grâce à un appareil argentique ou même un Polaroïd.

VOIR AUSSI

Comment mettre mes photos en ligne sur un site de partage ?
Pique-nique : recettes pour un menu gourmand

Top 10 des plus belles plages de France selon TripAdvisor

Photoshop : bientôt une loi pour signaler les photos retouchées