Les Français mangent pour moins de 6 euros par repas

Les Français mangent pour moins de 6 euros par repas
Les Français mangent pour moins de 6 euros par repas
6 euros, c'est la somme que les Français sont généralement prêts à dépenser pour confectionner un repas complet avec entrée, plat et dessert. A ce prix, ils optent pour des produits équilibrés mais achetés en grande surface.
A lire aussi


Pour un repas complet comprenant une entrée, un plat et un dessert, 7 Français sur 10 préfèrent dépenser moins de 6 euros. Un chiffre qui monte à 8 sur 10 dans les foyers avec enfants. Ce sont les premiers enseignements de l’étude OpinionWay réalisée pour le compte de la Marque Repère, marque du distributeur Leclerc.

« 6 euros par personne est le coût de référence quand les Français arbitrent entre prix et qualité pour nourrir leur famille. A ce prix-là, ils visent des produits qui restent équilibrés mais qui ne viennent pas du marché, plutôt de la grande distribution », explique Charles Henry d’Auvigny, directeur général délégué de l’institut de sondage, dans les colonnes du journal « Le Parisien ». Et d’ajouter : « plus ils ont d’enfants et plus ils font attention à être sous les 6 euros. » Ainsi, chez les consommateurs optant pour des menus sous ce seuil, le choix se fait au profit du prix pour 72 %, contre 48 % qui préfèrent miser sur la qualité.

Sans surprise, l’arbitrage du coût est plus important pour les revenus les plus modestes. Ainsi, 48 % des personnes gagnant moins de 999 euros par mois indiquent faire attention au prix, au détriment parfois du plaisir. A l’opposé, chez ceux qui touchent 3 500 euros et plus par mois, la grande majorité concilie dépense et gourmandise, expliquant vouloir se régaler en restant toutefois attentive au prix.

Quoi qu’il en soit, dans le cadre des courses alimentaires, le prix du produit vient en première position dans les critères de choix de 65 % des Français. Un choix économique auquel les femmes sont particulièrement sensibles. Elles seraient ainsi 66 % à regarder d’abord à la dépense.

(Avec « Le Parisien »)
Crédit photo : Pixland

VOIR AUSSI

Un pouvoir d'achat en baisse pour 77 % des Français
Maisons de retraite : les pensionnaires insatisfaits de leur repas
Une meilleure alimentation pour les Français
Alimentation et environnement : une conciliation impossible ?