Travail et santé : la fatigue gagne les cadres

Travail et santé : la fatigue gagne les cadres
Travail et santé : la fatigue gagne les cadres
Selon une enquête réalisée auprès de 3500 salariés du secteur privé, les cadres accusent un état de fatigue chronique tel qu’ils ne se sentent pas efficaces dans leur travail.
A lire aussi

« Quel est l’état de santé des cadres en 2010 ? ». La question posée par le groupe de protection sociale Malakoff Médéric est sans appel. Selon son enquête, 60 % des cadres se déclarent fatigués, soit 9% de plus qu’il y a un an. Si jusqu’à présent les cadres semblaient plus résistants face à la fatigue que le reste des salariés, la crise a entraîné dans son sillage beaucoup de stress. Aujourd’hui, seuls 35% s’estiment ainsi efficaces dans leur travail, contre 42% l’an dernier. L’exigence accrue de productivité raccourcit le temps de prise de décisions et pèse sur la charge de travail. Le malaise est d’autant plus grand que ces cadres mesurent un réel impact sur leur état de santé ainsi que sur leurs relations familiales. Ainsi, 27 % d’entre eux avouent souffrir de troubles du sommeil. Selon cette même étude, les ouvriers se sentent à l’inverse plus serein mais également beaucoup plus désinvestis.

VOIR AUSSI

Les femmes débordées au travail
Pas d’augmentation de salaire significative pour les cadres
« Mindfullness » : mettez-vous en état de pleine conscience