Homéopathie : 53% des Français préfèrent la médecine douce

Homéopathie : 53% des Français préfèrent la médecine douce
Homéopathie : 53% des Français préfèrent la médecine douce
53 % des Français se soignent avec l'homéopathie, contre 39% en 2004, d'après une étude réalisée par Ipsos pour les laboratoires Boiron. Malgré une utilisation répandue, 6 Français sur 10 s’estiment mal informés sur cette médecine douce.
A lire aussi

L'homéopathie est utilisée dans 8 foyers français sur 10 (dont 2 sur 10 ne savent pas qu'il s'agit de médicaments homéopathiques), d'après une étude Ipsos pour les laboratoires Boiron. Alors qu'ils n'étaient que 36% à se soigner avec en 1997, puis 39% en 2004, aujourd'hui, 53% des Français utilisent cette méthode thérapeutique.
Rappelons que l'homéopathie est une médecine douce consistant à absorber une dose infinitésimale de médicament pour agir contre la maladie.
D'après l'étude Ipsos, les Français favorisant l'homéopathie y ont recours en cas de maladies hivernales (56%), de coups ou de bosses (52%), de stress (41%), de poussées dentaires (28%) et d'allergies (26%). 33% des utilisateurs de cette médecine douce font même confiance à l'homéopathie pour accompagner le traitement des pathologies lourdes.
Malgré cette confiance accordée à l'homéopathie, 6 Français sur 10 se considèrent mal ou très mal informés sur le sujet. 69% d'entre eux souhaiteraient recevoir des informations de la part de  leur médecin, 51% de leur pharmacien et 40% d'Internet.
L'utilisation de homéopathie est aussi de plus en plus courante pour les animaux. Depuis 3 ans, l'Union européenne préconise l'homéopathie plutôt que les antibiotiques pour les élevages bio.

Géraldine Bachmann

VOIR AUSSI

Homéopathie : Soignez bébé sans danger !
Maladies d’hiver : choisissez vos armes…
Et si vous vous mettiez à l'aromathérapie ?
Salon du Bien-être et des médecines douces à Paris