Retour du moustique tigre dans le Sud : attention danger !

Retour du moustique tigre dans le Sud : attention danger !
Retour du moustique tigre dans le Sud : attention danger !
A l'approche de la saison estivale, le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Santé a mis en garde plusieurs départements contre la propagation du moustique tigre, responsable de la dengue et du chikungunya chez l'Homme.
A lire aussi
Attention danger, les ados prêts à tout pour modifier leur corps
News essentielles
Attention danger, les ados prêts à tout pour modifier...

C’est chaque année le même refrain. A l’approche des grosses chaleurs et de la période estivale, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur lance sa campagne de lutte contre la dissémination de l’Aedes albopictus dit moustique tigre. Cette année ne fait pas exception à la règle. Et pour cause, cet insecte, à l’origine des épidémies de dengue et de chikungunya, est une menace pour l’Homme.
Le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Santé invite donc les habitants des Bouches-du-Rhône, des Alpes-Maritime, des Alpes-de-Haute-Provence et du Var à prendre des mesures pour limiter la reproduction du moustique. Il s’agit de supprimer les eaux stagnantes, situées dans les pots de fleurs, les vases et les gouttières ; autant de terrains propices au développement des larves.
Entre mai et novembre 2010, près de 200 cas suspects avaient été recensés dans le Var, dont 32 cas de dengue confirmés. Dans les Bouches-du-Rhône, 130 cas avaient été comptabilisés, dont 28 de dengue.

Télécharger la brochure du ministère de la Santé

Le dispositif de lutte contre la dissémination du moustique Aedes albopictus dans le sud de la France

VOIR AUSSI

Alerte à la rougeole : plus de 3000 cas en mars
Vaccins : double dose contre l’épidémie de rougeole

L’INFO VUE PAR NOS MEMBRES

Chikungunya, dengue: attention aux moustiques tigres dans le Sud