Les effets du stress seraient héréditaires

Les effets du stress seraient héréditaires
Les effets du stress seraient héréditaires
Les effets néfastes du stress pourraient être transmis d'une génération à une autre, c'est la conclusion d'une étude complexe menée par des scientifiques japonais.
A lire aussi


Selon l’équipe de chercheurs japonais du Riken Tsukuba Institute dirigée par Shunsuke Ishii, les effets néfastes du stress pourraient être transmis de façon héréditaire d’une génération à l’autre. Les chercheurs ont effectué des expériences pendant plus de 20 ans, soumettant des insectes à un environnement particulièrement stressant.
L’expérimentation extrêmement complexe, révèle que le stress altère un gène baptisé ATF-2, responsable de la formation de l’enveloppe de l’ADN. Et la modification de celui-ci se transmet de génération en génération. Les scientifiques japonais estiment que ce phénomène peut avoir une influence sur le métabolisme et être impliqué dans le développement de maladies chroniques durables telles que le diabète, les affections cardiaques et la schizophrénie.

(Source : lepoint.fr)

Charlotte Charbonnier

VOIR AUSSI

Le stress, comment le combattre ?
Stress : 3 questions à Martine Giros, médecin du travail
Lutter contre le trac et le stress
1 Français sur 6 souffre d'une maladie chronique grave