Dis-moi ce que tu manges, je te dirai de quel département tu es

Dis-moi ce que tu manges, je te dirai de quel département tu es
Dis-moi ce que tu manges, je te dirai de quel département tu es
Dis-moi ce que tu manges (en grande quantité), je te dirai dans quel département tu habites. Nielsen et le journal du Net ont établi une carte de France interactive des produits les plus consommés par département en fonction de la moyenne du reste des Français. Résultat, les Parisiens, par exemple, sont particulièrement friands de jus de fruits, de soupe fraîche et de... téquila.
A lire aussi
Dis-moi quels films tu aimes, je te dirai qui tu es
News essentielles
Dis-moi quels films tu aimes, je te dirai qui tu es


On savait que le Normand aimait le cidre, on sait moins qu’il est un grand consommateur de Porto. Pour établir une carte des habitudes alimentaires françaises, le Journal du Net et Nielsen ont établi un classement des denrées les plus surconsommés dans chaque département. Il ne s’agit donc pas de savoir quels sont les aliments les plus achetés en Bretagne ou ailleurs (le yaourt ou le pain constituerait sûrement le top 5), mais ceux qui dénotent une habitude bien du coin. En effet, ce que mesure cette étude est bien l’écart entre les achats d’une région par rapport à la moyenne française.

>> Recette de chef : le pain perdu de Christophe Michalak <<

Le Normand aime le Porto, le Parisien, la Tequila

Et si les résultats sont souvent attendus, ils sont aussi parfois plus surprenants. Dans la Calvados, par exemple, rien d’étonnant à voir les Normands consommer 503% de plus de Calva et 149% de cidre de plus que le reste des Français. En revanche, on est plus surpris d’apprendre qu’ils sont de grands consommateurs de Whisky (47%) et de Porto (37%). Le Parisien, lui, apparaît comme l’adepte du produit frais tout prêt : il achète plus de jus de fruits (+224%), de soupes (+216%), de lait (+184%) et de jus de légumes (+141%) frais que ses voisins. Mais il est aussi un sur-consommateur… de Tequila (111%) et de Gin (78%).

Le Pain d’épices en Corse, les herbes surgelées dans les Bouches du Rhône

On apprend aussi, par exemple, que les habitants des Alpes-Maritimes aiment tout particulièrement les pâtes fraîches (+106%), que dans l’Hérault, on aime les bonbons (+94%), qu’en Corse on est adepte du pain d’épices (+251%), que dans l’Yonne, on se damne pour une galette des rois (+153%), qu’en Pas-de-Calais, on fait des stocks de conserve de viande (+322%), que dans les Bouches du Rhône les herbes surgelées ont la cote (+84%) ou qu’en Alsace on achète de l’amer brun (Picon) en grande quantité...

>> Quelques idées pour des crêpes réussies <<

Et si les écarts d’achats d’un produit sont parfois très importants d'un coin de l'Hexagone à un autre, c’est aussi souvent parce qu’ils ne sont même pas vendus dans certaines régions... Alors à quand la galette des rois en juillet dans le Lot ?

Voir la carte interactive sur Le journal du Net