Pourquoi les épargnants ont-ils peur d’acheter des actions ?

Pourquoi les épargnants ont-ils peur d’acheter des actions ?
Pourquoi les épargnants ont-ils peur d’acheter des actions ?
A quelques jours du Salon Actionaria, une étude indique que les actions font toujours aussi peur aux épargnants français. Elles sont associées à un risque très élevé et ne correspondent pas à leurs attentes. Mauvaise nouvelle pour les marchés financiers.
A lire aussi

Les actions évoquent « un univers anxiogène autour de la notion de risque ». C’est la conclusion d’une étude réalisée par OpinionWay auprès de 806 personnes, un échantillon représentatif des 23 millions de Français détenant des produits d’investissement ou bien une épargne liquide supérieure à 7500 euros.
Ainsi, investir en bourse ne permettrait pas de satisfaire la vocation des placements : 66% des sondés ont peur de perdre de l’argent en achetant des actions. Or, les deux tiers des personnes interrogées estiment que les placements ont vocation à assurer une épargne de précaution. Et près d’une sur deux souhaite utiliser son argent pour constituer un capital en vue de la retraite.
D’autres raisons expliquent le manque d’appétit des épargnants pour les investissements boursiers : le manque de confiance dans les entreprises, le côté rébarbatif de la gestion de portefeuille, et le sentiment du manque d’expertise.
Un constat bien sombre alors que s’ouvre le Salon Actionaria, les 19 et 20 novembre prochains, au Palais des Congrès à Paris.

ALLER PLUS LOIN

Terrafemina partenaire du Salon Actionaria
Actionnaires, quels sont vos droits et devoirs ?
Combien investir pour bien démarrer en bourse ?