Les hommes gagnant moins d’argent que leur femme sont plus infidèles

Les hommes gagnant moins d’argent que leur femme sont plus infidèles
Les hommes gagnant moins d’argent que leur femme sont plus infidèles
Selon une étude de l’université américaine de Cornell, les hommes ayant des revenus inférieurs à ceux de leur femme sont plus susceptibles de la tromper. Une question de fierté masculine ?
A lire aussi
Ces 25 hommes ont décidé du sort de l'utérus des femmes d'Alabama
News essentielles
Ces 25 hommes ont décidé du sort de l'utérus des femmes...

Visiblement, les hommes supportent très mal d’être financièrement dépendants… En effet, les femmes qui gagnent plus que leur mari ont cinq fois plus de risques de se faire tromper par ce dernier que celles qui contribuent de manière équilibrée au budget familial. Les conclusions de cette étude américaine qui a analysé les relations de couples âgés de 18 à 28 ans, ensemble depuis plus d’un an, a de quoi faire frémir les « working girls ».
Selon la sociologue Christin Munsch qui a dirigé l’étude, « Gagner moins d'argent que sa partenaire féminine peut menacer l'identité masculine des hommes en remettant en cause la notion traditionnelle qui les définit comme ceux qui subviennent aux besoins de la famille ».
Ironiquement, l’étude montre également que les hommes qui gagnent beaucoup plus que leurs partenaires sont également plus enclins à commettre des écarts, et à l’inverse, les femmes dépendantes, à rester fidèles. « Pour les femmes, gagner moins ne fait pas peur, c’est une situation commune » dit encore Christin Munsch, « la dépendance économique procure moins d’opportunité de tromper son mari, et cela amène à une prise de décision risquée, car si elles se font prendre, leur mode de vie peut être bouleversé ». Les hommes n’ont apparemment pas le même raisonnement…

VOIR AUSSI

Les hommes génétiquement infidèles ?

L’infidélité ou la mobilité du désir
Les Français, infidèles ?
Adultère : attention aux SMS !