33 ans, l'âge qui rime avec bonheur

33 ans, l'âge qui rime avec bonheur
33 ans, l'âge qui rime avec bonheur
Les plus de 40 ans sont nostalgiques de leurs 33 ans. Cette période bénie serait l'âge du bonheur et de la réussite professionnelle, familiale ou encore amoureuse.
A lire aussi


Si le bonheur n'a pas de recette, il aurait un âge. Ainsi, selon une étude menée par Friends United auprès des plus de 40 ans, le cap des 33 ans est une étape cruciale dans la vie et apporte son lot d’épanouissement et de réussite. 70% des personnes interrogées dans le cadre de cette étude déclarent en effet qu’elles n’ont été vraiment heureuses qu’une fois passé le cap de leurs 33 ans. Une période plus heureuse que leur adolescence, leur enfance (seuls 16% citent ces époques de leur vie) ou que leur vie étudiante (ils sont seulement 6% à retenir cette période).
Il semblerait ainsi que ce soit l’âge idéal pour s’épanouir à la fois en tant qu’adulte, que couple, que parent ou encore que professionnel. La trentaine est en effet une période d’autonomie nouvelle et d’indépendance financière mais également un âge où les choix principaux de la vie ont généralement été faits, à la fois dans sa vie familiale ou professionnelle.
Parmi les personnes interrogées, 53% estiment qu’elles s'amusaient le plus à 33 ans, 42% étaient plus optimistes par rapport à l'avenir et 38% étaient moins stressés. Côté famille, ils sont 36% à déclarer que le fait d’avoir un enfant les a rendus heureux et 31% à avoir été heureux de voir leur famille réunie. Un sondé sur cinq a par ailleurs mentionné une réussite professionnelle notable à ce moment de sa vie.
« À 33 ans on a choisi d’être seul ou en couple, d’avoir un enfant ou d’attendre un peu, et si l’on a des enfants ils sont encore très jeunes et sont donc un facteur positif de notre vie », explique dans le quotidien Le Parisien la psychosociologue Danielle Rapoport, spécialiste de l’évolution des modes de vie et de la consommation. « En même temps nos propres parents sont encore jeunes et indépendants (…) et puis à 33 ans on a généralement beaucoup d’amis », ajoute-t-elle.

Crédit photo : Digital Vision

VOIR AUSSI

Conseil de coach : à la poursuite du bonheur
L'OCDE lance son indicateur du bonheur
Un indicateur pour mesurer le bonheur
Recommencer sa vie de couple et la réussir !