Lécher la tétine de son bébé renforce son système immunitaire

Lécher la tétine de son bébé renforce son système immunitaire
Lécher la tétine de son bébé renforce son système immunitaire
En suçant la tétine de votre bébé, vous pourriez éviter à votre enfant de l'asthme et de l'eczéma. C'est le résultat d’une étude qui suggère que le transfert de microbes buccaux des parents au bébé pourrait encourager la diversité bactériologique du système digestif de l'enfant et provoquer une immunité.
A lire aussi
Sa photo de son bébé sur le sol d'un aéroport scandalise : cette maman s'explique
News essentielles
Sa photo de son bébé sur le sol d'un aéroport scandalise...


Oui, l’info peut en faire grimacer certains. Mais il semblerait pourtant que nettoyer la tétine de son enfant en la suçant soi-même soit bénéfique pour la santé de bébé. Ce ne serait en aucun cas une technique de prévention fiable, mais le constat est là : les enfants dont les parents ont sucé la tétine ont moins de chances d’avoir des problèmes d’asthme ou d’eczéma. Pour le Dr Wilfried Karmaus, de l’Université de Memphis, c’est la présence de bactéries issues de la bouche des parents qui aurait ces vertus insoupçonnées. Le transfert de ces microbes pourrait bien provoquer une immunité chez l’enfant : «  Nous savons que ces bactéries sont importantes pour le développement », explique le Dr Karmaus. La différence avait déjà été constatée avec des bébés nés par voie vaginale, exposés aux bactéries de la mère : ils seraient moins exposés que les autres aux allergies.

88% moins de chances d'avoir de l'asthme

Pour arriver à ces conclusions, les chercheurs du Queen Silvia Children’s Hospital en Suède ont suivi des femmes et leur enfant pendant trois ans. Les 184 enfants de l’étude avaient des risques d’allergie héréditaire, 80% ayant au moins un parent allergique. Lorsque les enfants avaient six mois, 65 parents ont déclaré « nettoyer » la tétine de leur rejeton en la suçant. La plupart des parents la passaient sous l’eau. Les tests d’allergie ont montré que les bébés dont la tétine était passée par la bouche des parents avaient 63% de risques en moins d’avoir de l’eczéma à 18 mois et 88% de risques en moins d’avoir de l’asthme.

Une analyse bactériologique confirmerait l'hypothèse

Les analyses bactériologiques confirment la thèse des médecins : selon la méthode de nettoyage de tétine des parents, les bactéries trouvées étaient différentes. « Les différentes flores orales supportent notre hypothèse », affirme à Reuters le Dr Bill Hesselmar, qui a mené la recherche. Il a cependant précisé que rien ne prouvait que la salive des parents était une protection contre l’asthme et l’eczéma, et ne recommande pas encore cette technique aux autres parents.

Victoria Houssay

VOIR AUSSI

Des tétines qui empoisonnent nos bébés
Les orthodontistes déclarent la guerre au pouce et aux tétines
10 choses qu’on s’était promis de ne jamais faire quand on serait parent
Pour ou contre la tétine?