Bombasse, kéké, plan cul, Messi… ces nouvelles recrues du Robert illustré 2014

Bombasse, kéké, plan cul, Messi… ces nouvelles recrues du Robert illustré 2014
Bombasse, kéké, plan cul, Messi… ces nouvelles recrues du Robert illustré 2014
Dans cette photo : Lionel Messi
Le Robert illustré et Le Petit Robert , en librairie le 30 mai ont, comme chaque année, fait le plein de nouveaux mots et expressions qui, une nouvelle fois, offrent une large vision de l’évolution constante de la langue mais aussi des faits qui ont marqué l’année écoulée. Quelques exemples avant parution…
A lire aussi
L'interview mum@work de Nathalie Jomard, illustratrice
News essentielles
L'interview mum@work de Nathalie Jomard, illustratrice

10 mots

- Clasher : comme dans « Tu t’es clashée avec Flavie » (entendez « disputé violemment » et son dérivé « clash » comme dans « Morandini-Afida Turner : le clash »).
- Décomplexé : c’est Jean-François Copé, lui-même intégré à l’édition 2014 des noms propres, qui doit être heureux de l’entrée de cet adjectif qu’il a tant participé à populariser avec sa droite dite « décomplexée » (celle des pains au chocolat, déjà dans le dico…)
- Bombasse : comme dans « Nabilla, quelle bombasse » (superbe jeune fille ou homme générant bien souvent une certaine excitation sexuelle chez son observateur)
- Psychoter : comme dans « arrête de psychoter, tu l’auras ton bac ! » (se prendre/monter la tête)
- Boson de Higgs : on attend avec impatience d’en connaître un définition qui tiendrait en une phrase…
- Viralité : comme dans « la vidéo du ‘Non mais allô quoi’ est un superbe exemple de viralité » (qui se propage par voie électronique : mail, Facebook, youtube, Twitter…)
- Galoche : comme dans « T’as vu les galoches de Thierry et Annie dans ‘L’Amour est dans le pré’ ? Eurk » (pelle, baiser avec la langue, french kiss, ayant donné le verbe « galocher »).
- Kéké : comme dans « Nan mais quel kéké ce Zlatan ! » (frimeur, rouleur de mécanique auquel on n’en veut pas. Mot marquant l’attendrissement plutôt que l’exaspération).
- Fricadelle : saucisse panée belge.
- Dim-sum : comme dans « Un menu F4 avec assortiment dim-sum s’il vous plaît » (vapeurs chinoises longtemps honnies car suspectées d’être fabriquées dans des appartements dits « raviolis »)

Des expressions :

Outre l’entrée de nouveaux mots, on notera celle d’expressions venues enrichir certaines définitions à la lueur de l’actu, ou s’ajouter aux dérivés dudit mot. On retiendra par exemple, cette année, l’entrée très remarquée de :
- Exilé fiscal (affaire Cahuzac oblige)
- Premier flic de France
- Mariage pour tous, mariage homosexuel ou gay (une réaction madame Boutin ?)
- Désert médical
- Avoir deux de tension (ou « deux de tens’ » : être mou. Nul ne sachant toutefois si l’actu est liée à cette entrée)
- Vouloir être calife à la place du calife (que fait la Cocoe ?)
- Envoyer du lourd (=envoyer du pâté : impressionner)
- Plan cul (cf. le très populaire PCR : plan cul régulier)
- A l’insu de mon plein gré (un peu daté...)
- Etre dans la boucle (voir d’autres expressions professionnelles insupportables)

Des noms propres :

Outre ces noms communs et expressions, quelques « personnalités » feront la fierté de leurs mamans en intégrant, de leur vivant, les colonnes du Robert. Parmi elles, on notera l’arrivée de Lionel Messi et de Cristiano Ronaldo (prochaine recrue PSG ?) côté football, mais aussi de Jean-François Copé, Felix Baugmartner, d’Harlem Désir, du pape François, de Maud fontenoy, de Vanessa Paradis (en couverture)  ou de Michel Hazanavicius, « palmé » (autre nouveau mot) de l’année dernière.

Comment rentrer dans le dico ?

Vous rêvez de voir vos trouvailles intégrer la prochaine édition ? Pas si simple… Avec 160 000 définitions et 35 000 noms propres, le Robert accueille chaque année assez peu de nouveaux entrants en proportion. Beaucoup sont détectés par son service de documentation, puis soumis au jugement impitoyable d’un jury de linguistes (à quand un Words Academy ?). Les particuliers peuvent toutefois envoyer leurs propositions aux Editions du Robert, en sachant néanmoins que parmi elles, 90% seront recalées… Dur !

Acheter le Petit Robert illustré 2014 : ici

VOIR AUSSI

Le Top 50 des expressions pro les plus exaspérantes du moment

Ces expressions insupportables du jargon de bureau

Burn out : quand être "sous l'eau" devient la norme

20 expressions pour faire croire que vous parlez anglais en rendez-vous pro