La "pipi party", c'est trendy

La "pipi party", c'est trendy
La "pipi party", c'est trendy
Les « pee parties », littéralement « fêtes du pipi », sont un nouveau phénomène né sur les forums anglais. Il s’agit de partager avec d’autres femmes sur Internet ce moment particulier où on urine sur un test de grossesse. Vous avez dit bizarre ?
A lire aussi


Vous pensez être enceinte et vous appréhendez de faire un test de grossesse ? Heureusement, Internet est là. Figurez-vous qu'il existe désormais des forums dédiés sur Internet pour partager avec d’autres femmes vos sentiments au moment de découvrir le résultat de votre test urinaire, que vous ayez un désir d’enfant ou qu’au contraire vous redoutiez d’être enceinte. Ce phénomène intitulé « pee party » en anglais et repéré par le site Babycenter est en train de s’imposer comme une véritable tendance sur les sites anglophones communautaires.

Un exutoire en ligne

Concrètement, les participantes se retrouvent en ligne pour partager leurs impressions au moment d’uriner sur le bâton pour savoir si elles sont enceintes ou pas. Les participantes à ces drôles de manifestations tombent généralement dans deux catégories : d’un côté, de très jeunes femmes qui craignent d’être enceintes et cherchent un soutien psychologique, de l’autre, des femmes désireuses de devenir mères qui doutent de leur fertilité et sont en quête soit de félicitations, soit de messages de consolation au cas où le test s’avérerait négatif.

>> Des tests de grossesse positifs en vente sur Craigslist <<

Protégées par leur anonymat, les participantes peuvent ainsi donner libre cours à leurs sentiments, sans craindre le regard de leurs interlocutrices. Certaines, en proie à des doutes au sujet du résultat affiché par le bâtonnet, font même appel à ce qu’elles appellent des « test tweakers » ;  ces internautes qui se présentent sur les forums comme des spécialistes de l’interprétation des tests de grossesse sont là pour analyser la clarté de la ligne fatidique sur le bâtonnet en cas de doute à partir d'une photo postée en ligne. Après la chiromancie, la « testomancie » ?